Conseils voyage: Ce qu’il vous faut savoir avant de partir

Vous songez à de longues vacances d’hiver ou à un déménagement? Voici quelques conseils voyage et renseignements qui vous seront utiles. Pour obtenir des renseignements sur un pays en particulier, consultez le site du ministère des Affaires étrangères du Canada. On y offre même un service d’inscription des Canadiens à l’étranger, de sorte que le gouvernement peut vous retracer facilement et vous aider en cas de désastre naturel ou de guerre. 

Conseils voyage: Ce qu'il vous faut savoir avant de partir

Conseils et renseignement au sujet des services médicaux en voyage

Consultez un professionnel de la santé six à huit semaines avant votre départ pour déterminer si vous avez besoin de certains vaccins ou de médicaments préventifs. Assurez-vous que vos vaccinations (i.e. tétanos, diphtérie, polio, rougeole) sont à jour .

Il est habituellement facile d’obtenir des soins médicaux dans les grands centres urbains, mais cela peut être plus difficile dans les endroits plus reculés, particulièrement dans les centres de villégiature situés sur le bord de l’eau. Quoiqu’il en soit, vous aurez probablement à payer avant d’obtenir des soins, et il se peut que les prix ne soient pas réglementés, donc élevés. Vous ne pouvez compter entièrement sur le régime d’assurance-santé de votre province lorsque vous êtes à l’étranger, et devrez probablement prendre une assurance voyage avant de partir. Gardez le document à portée de main et laissez-en un exemplaire à un ami ou un membre de votre famille à la maison. Si votre absence dure plus que la période autorisée par votre régime d’assurance médicale (habituellement 6 mois), vous aurez à prendre une assurance complète. Informez-vous auprès de votre assureur avant de partir.

Assurez-vous que les médicaments que vous apportez soient autorisés par la loi et qu’ils se trouvent facilement dans le pays où vous vous rendez. Laissez les médicaments d’ordonnance dans leur contenant d’origine, que vous garderez dans votre sac de vol. Apportez la quantité dont vous avez besoin pour toute la durée de votre séjour, ainsi que votre ordonnance. Consultez toujours un médecin avant d’acheter un médicament qui est fabriqué dans le pays où vous vous rendez.

Conseils voyage au sujet de votre assurance automobile

Si vous comptez conduire à l’étranger, vous pourriez avoir à prendre une assurance automobile avant votre départ car il y a de fortes chances que votre assurance ne vous couvre pas hors du pays. Même si elle coûte plus cher, il est recommandé de prendre une assurance pleine garantie et ce, avant de partir. Il serait peut-être également utile que vous preniez votre permis de conduire international; dans ce cas, adressez-vous au CAA.

Astuces voyages pour l’achat d’une propriété

Si vous avez l’intention d’acheter une propriété à l’étranger, il est recommandé de consulter un homme de loi, les transactions d’immeubles, les lois et les pratiques étant complexes et pouvant différer considérablement de celles du Canada. En outre, les accords sur les loyers ne sont pas toujours réglementées par le gouvernement, et en cas de désaccord, vous pourriez avoir à retenir les services d’un homme de loi de l’endroit.

Précautions à prendre pour votre animal de compagnie

Consultez votre vétérinaire avant de partir pour vous assurer que les papiers concernant les vaccinations et les déclarations de santé de votre chien, votre chat ou tout autre animal de compagnie sont en règle, car la plupart des pays l’exigent.

Conseil voyage au sujet de votre travail

Si vous songez à travailler à l’étranger, vérifiez les exigences avant de partir. Dans la plupart des cas, vous devez obtenir un permis de travail avant votre départ, la majorité des pays n’autorisant pas un étranger à y travailler s’il est entré comme simple touriste, sans détenir un permis de travail. 

Restrictions

La plupart des pays imposent des restrictions sur les articles que les étrangers peuvent y apporter. Cuba interdit les téléphones cellulaires, l’équipement GPS, les petits électroménagers, ainsi que les fruits et les légumes. Tant Cuba que le Mexique exigent une licence d’importation pour les dons de charité. Le Panama exige que tous les étrangers aient une carte de crédit avec une marge minimale de 500$, tandis que la Tunisie n’autorise pas l’importation ou l’exportation de dinars tunisiens et exige que toutes les monnaies étrangères soient déclarées. Ces restrictions diffèrent d’un pays à l’autre et sont régulièrement mises à jour. Par conséquent, avant de quitter le Canada, assurez-vous de connaître les conditions d’entrée dans le pays et la liste des articles qui y sont interdits.

Pour vous aider à bien préparer votre voyage, consultez la page Aide-mémoire du voyageur du ministère des Affaires étrangères.

Vidéos les plus populaires