Yoga Bikram pour débutants

Le yoga Bikram gagne en popularité ‘ or est-il sécuritaire pour les débutants? Consultez les opinions de deux monitrices de yoga, et partagez la vôtre.

Yoga Bikram pour débutants

Comme beaucoup d’autres formes de yoga, le Bikram, avec ses 26 postures, peut contribuer à diminuer votre stress et à vous sentir mieux et plus à l’aise, physiquement et mentalement.

Ce qui distingue le yoga Bikram des autres yogas, c’est la façon dont vous le pratiquez et l’endroit où vous vous trouvez – dans une pièce chauffée aux alentours de 41 °C. Parfois nommé «yoga chaud» (bien qu’il y ait d’autres formes de yoga chaud) le yoga Bikram permet d’aller plus loin dans les étirements et donc de réduire les risques de blessures.

Toutefois, les experts en yoga ne sont pas tous d’accord sur les bienfaits et la sécurité du Bikram, tout particulièrement lorsqu’il s’agit de débutants faisant leur incursion dans le monde du yoga. Dans l’article qui suit, deux instructrices de yoga qualifiées nous livrent leurs impressions sur l’initiation au yoga Bikram.

Nos expertes

Erica Cowan, monitrice de yoga chez Bikram Yoga Canada à North York, en Ontario, étudie pour devenir naturopathe.

Hema Murty, instructrice de yoga et propriétaire de Shanti Consulting, à Ottawa, en Ontario, a une maîtrise en philosophie yogique et en sanskrit de la Karnataka State University en Inde.

Est-il recommandé aux débutants de s’initier au yoga avec le style Bikram?

Cowan: Absolument! Tous les élèves ont une courbe d’apprentissage lorsqu’ils entreprennent leur voyage au cœur du yoga Bikram, mais, après deux ou trois séances, ils commenceront déjà à s’adapter à l’environnement chaud et aux postures. D’ailleurs, la série de 26 postures du yoga Bikram et les deux exercices de respiration sont appelés «la série de yoga Bikram pour débutants» et précisément conçus pour les néophytes.

Murty: Le yoga vise la communion des sphères physique, mentale et spirituelle de l’être humain. Pour être en mesure de bien pratiquer le yoga, on doit tenter d’éliminer toutes les distractions possibles autour de soi. Par conséquent, l’ajout des facteurs de chaleur et de transpiration à la séance irait à l’encontre des objectifs du yoga pour débutants.

Pourquoi le yoga Bikram est-il si populaire? Apporte-t-il des bienfaits que les autres formes de yoga ne procurent généralement pas?

Cowan: Le Bikram est remarquablement efficace pour insuffler une vitalité et accroître le bien-être général. En effet, la chaleur facilite les changements dans le corps et aide à prévenir les blessures. Les gens ne reviennent pas nécessairement pour la chaleur en tant que telle, mais plutôt parce qu’ils ont trouvé une activité qui les épanouit.

Murty: L’engouement pour le yoga Bikram est une mode passagère qui change du yoga traditionnel. Aucun résultat de recherche ne vient démontrer qu’il est mieux pour les muscles de s’étirer à une chaleur de 41 °C.

Étant donné que la base du yoga Bikram est d’exécuter les postures dans une pièce chauffée, comment savez-vous lorsqu’il est sécuritaire de le pratiquer et lorsqu’il y a risque d’excès de chaleur?

Cowan: Il est important de transpirer. Aussitôt que vous ressentez une trop grande chaleur et que vous ne transpirez plus, il est possible que vous ayez un excès de chaleur. J’ai remarqué que les élèves connaissent bien leurs limites et qu’ils ne se permettent généralement pas de les dépasser.

Murty: Lors d’une séance d’exercice, vous devez constamment surveiller votre état. Encore là, le corps n’aime pas qu’on le pousse aux extrêmes. Par exemple, est-il préférable de courir lorsqu’il fait 41 degrés ou lorsqu’il en fait 15? Les coureurs savent qu’il est plus malaisé de respirer lorsqu’il fait 41 degrés et ils ne prévoient pas de longues courses dans de telles conditions.

Y a-t-il des gens qui devraient éviter de pratiquer le yoga Bikram?

Cowan: On conseille aux jeunes enfants de ne pas pratiquer le Bikram parce qu’ils ne transpirent pas aussi bien que les adolescents ou les adultes. Par ailleurs, bien que les adeptes expérimentées qui tombent enceintes soient les bienvenues, on recommande aux femmes enceintes n’ayant pas d’expérience antérieure d’attendre après leur accouchement pour s’adonner au Bikram.

Murty: À coup sûr, quiconque ne mettrait pas le nez dehors à 41 °C; par exemple, les gens qui souffrent d’hypertension ne devraient pas pratiquer le yoga Bikram.

Qu’en pensez-vous?

En fonction de ce qu’en pensent nos experts et de ce que vous connaissez de cette forme de yoga, dites-nous si vous croyez que le yoga Bikram est sécuritaire pour les débutants ‘ ou pour quiconque? Écrivez-nous un commentaire.

Popular Videos