Trouvailles à bas prix

Parents, jeunes professionnels et étudiants, prenez note : lorsque vous organiserez votre nouvel environnement, pensez aux magasins de seconde main.

Trouvailles à bas prix

Depuis les quelques dernières années, je suis émerveillée par le retour en force des magasins de seconde main (pour preuve, la chanson de Macklemore « Thrift Shop »). Une nouvelle ère de personnes branchées a transformé la friperie miteuse en endroit incontournable. Et plein de gens, moi la première, ne pourraient en être plus heureux.

Certains de mes premiers et plus beaux souvenirs d’enfance sont des achats d’aubaines avec ma mère. Nous étions une famille de classe moyenne et pouvions nous permettre d’acheter neuf, mais ma mère adorait le frisson procuré par une bonne affaire au magasin d’aubaines et elle appréciait le côté vintage de la plupart des articles trouvés dans ces magasins surprenants. Elle va encore régulièrement dans ce qu’elle appelle ses « magasins spécialisés », et certaines des affaires qu’elle a réalisées au fil des années sont étonnantes : seulement quelques dollars pour tout, d’un robot culinaire flambant neuf à des meubles anciens évalués à des centaines de dollars.

L’hiver est déjà à nos portes : quel meilleur moment pour les parents et les étudiants de faire une petite aubaine de seconde main? Acheter d’occasion peut vous faire économiser des centaines de dollars sur des meubles, vêtements et articles pour la maison.

Malheureusement, le magasinage peut être aussi très exigeant. La meilleure façon de tirer le meilleur parti de vos efforts est donc de bien vous préparer. La première chose à faire est de dresser une liste afin de décider ce que vous allez acheter d’occasion et ce que vous préférez acheter neuf (peut-être la literie et les serviettes). Puis, cocnentrez-vous sur les articles faciles à trouver et presque toujours en stock dans tous magasins d’aubaines dignes de ce nom : des articles ménagers comme les fers à repasser, les bouilloires, les mélangeurs et même des chaudrons et des casseroles, qui ne coûtent généralement pas plus de quelques dollars.

Des éléments de mobilier comme les têtes de lit, les tables, les tables de chevet et les bureaux sont également incroyablement peu dispendieux lorsqu’on les achète de seconde main. Ceux qui ont un côté artiste peuvent trouver l’inspiration en ligne pour embellir des trésors trouvés dans les magasins d’aubaines, en utilisant Pinterest ou des blogues de décoration à faire soi-même comme thriftstoredecorjunky.blogspot.ca ou littlegreennotebook.blogspot.ca.

Une fois que vous avez une bonne idée des articles que vous voulez acheter, commencez vos recherches dans les magasins d’aubaines de votre région. Yelp.ca est une excellente ressource; selon l’endroit où vous habitez, vous pouvez trouver un classement en ligne des meilleurs magasins d’aubaines dans votre ville. Le Village des Valeurs, les friperies Renaissance et l’Armée du Salut sont également des valeurs sûres.

Personnellement, je préfère privilégier les friperies où je peux me rendre à pied. Je me suis familiarisée avec les cycles de renouvellement de leurs produits et j’ai pris le temps de sympathiser avec le personnel. En fait, ils me connaissent désormais si bien que si je suis à la recherche de quelque chose qu’ils n’ont pas, ils gardent mon nom sur une liste et ils m’appellent dès qu’ils l’ont en stock. Apprendre à connaître la friperie de votre quartier peut aussi être utile pour profiter des spéciaux. Par exemple, de nombreux magasins ont maintenant des « mercredis à moitié prix. »

D’autres conseils pêle-mêle: certaines personnes prennent avec elles du désinfectant pour les mains, moi je m’habille en vêtements confortables comme des leggings afin d’être en mesure d’essayer rapidement la plupart des vêtements sans attendre dans la ligne pour la salle d’essayage.

De toutes les questions liées au magasinage, je dois dire que les recherches dans les magasins d’aubaines peuvent être très gratifiantes, et pas seulement pour des raisons d’économies financières ou environnementales. Chaque fois que je regarde les achats de seconde main que j’ai peints, réparés ou rénovés pour leur donner une nouvelle vie, je me sens très fière.

Katie Dunsworth est l’une des fondatrices de Smart Cookies, avec Andrea Baxter, Robyn Gunn, Sandra Hanna et Angela Self. Elles ont publié deux livres (smartcookies.com). Suivez Katie sur Twitter @katie_dunsworth.

Popular Videos