Tendance mise en forme: le gyrotonic

Ces exercices mis au point par un danseur peuvent contribuer à améliorer la force musculaire et la posture

Tendance mise en forme: le gyrotonic

Même quand j’étais jeune, j’ai toujours été une fille grande. À 11 ans, j’avais atteint ma taille actuelle de 1,75 mètre et je dominais mon entourage à l’exception d’un garçon de ma classe. Toutefois, je ne savais pas que j’escamotais ma taille au fil des ans, jusqu’à ce qu’une photo de l’équipe de volley-ball en 7e année révèle clairement que je m’étais voutée avec les années pour paraître plus courte. Depuis, toujours consciente de ma mauvaise posture, j’ai essayé de l’améliorer sans cesse. Dans ma carrière de journaliste indépendante et de cofondatrice de justthefactsbaby.com, j’ai testé un poste de travail ergonomique pour me forcer à bien m’asseoir, pris des cours de yoga et de musculation pour renforcer ma musculature de base. Mais rien ne semblait pouvoir étirer ma colonne vertébrale. Puis, j’ai suivi une classe de gyrotonic, et ma posture en a été transformée.

Comment ça fonctionne?

Le gyrotonic a été créé dans les années 1980 par Juliu Horvath, un ancien danseur professionnel de New York, comme une méthode pour guérir ses blessures. Elle ressemble à la méthode Pilates, mais se fait avec un matériel élaboré en bois. Alors que la méthode Pilates se concentre sur les mouvements statiques qui renforcent la musculature de base, le gyrotonic étire et renforce les muscles et les tendons par le biais d’une série de spirales et de rotations fluides qui ressemblent à de la danse, mais qui nécessitent un système de poulie. Le résultat est un physique tonifié plus souple et plus droit, comparable aux résultats du yoga, de la natation ou de la gymnastique. « Chaque exercice est fondé sur des mouvements circulaires », dit Pascale Leonard, une maître formatrice de gyrotonic établie à Montréal. Chaque mouvement demande que vous étiriez entièrement vos muscles, ce qui allonge et augmente la mobilité rachidienne. « Le mouvement symétrique amène chaque côté du corps à travailler également et harmonieusement, » dit-elle.

« L’augmentation de la mobilité rachidienne est essentielle pour aider à guérir les blessures », explique Crispin Redhead, propriétaire de Gyrotonic Toronto by Crispin. « Votre corps devrait se sentir plus droit et plus agile après chaque séance. »

Combien ça coûte?

Puisque le gyrotonic se pratique à l’aide d’équipements spécialisés, il requiert un enseignement. Une classe individuelle coûte de 50 $ à 100 $ et les cours de groupe coûtent de 25 $ à 50 $. Une option moins coûteuse est le gyrokinesis : des mouvements similaires, mais faits sans équipement sur une chaise ou un tapis. Les résultats sont comparables.

Trouver le bon entraîneur

Même avec des règles strictes de certification, certains instructeurs sont meilleurs que d’autres. Crispin Redhead invite les gens à poser des questions aux autres clients. Puisque le but de gyrotonic est de changer la façon dont vous vous tenez et dont vous vous déplacez, alors regardez les clients d’un entraîneur pour voir si vous aimez la façon dont ils se déplacent. De plus, faites un essai avant de vous engager dans un forfait. De l’avis de Pascale Léonard, « vous devez être conquis après une seule séance. » Si vous ne l’êtes pas, vous devriez essayer avec un autre entraîneur.

Pour visionner les vidéos des exercices, visitez le site gyrotonic.com. Ce site peut également vous aider à trouver où la méthode est enseignée dans votre région. Pour l’instant, au Canada, il y en a dans quelques villes, dont Calgary, Halifax, Montréal, Ottawa, Vancouver, Winnipeg et la région de Toronto.

Le mouvement essentiel: se cambrer et onduler

C’est le mouvement de base en gyrotonic, et il ne requière aucun équipement. Il fait circuler l’énergie à travers la partie supérieure du corps et mobilise la colonne vertébrale. Se cambrer et onduler est une excellente façon de commencer votre journée, alors que votre corps est prêt à tout genre d’exercices.

Comment faire?

Asseyez-vous sur le bord d’un banc ou d’une chaise, les jambes en position de V, les pieds à plat sur le sol. Placez vos mains derrière votre tête ou sur vos cuisses. Cambrez le haut du dos, en élevant la poitrine au plafond en penchant votre torse vers l’avant. Ensuite, contractez vos abdominaux pour faire onduler votre colonne vertébrale, ce qui pousse la tête vers le bas alors que vous retournez vers une posture neutre pour la colonne vertébrale. Répétez de 4 à 8 fois.

Popular Videos