Tendance fitness: la danse Bellyfit

Deux copines de l’Université de Victoria ont trouvé une façon originale de se mettre en forme et de garder contact: la danse Bellyfit. Voici ce que vous devriez savoir sur cette nouvelle tendance fitness qui fait fureur en Colombie-Britannique.

Tendance fitness: la danse Bellyfit

Emma Mason et Laura Paetkau entretiennent une amitié depuis six ans mais au début, elles n’étaient pas des partenaires d’entraînement. Elles sont devenues plus proches il y a quatre ans lorsque Laura Paetkau a entrepris un stage dans le cadre de sa maîtrise à l’Université de Victoria, au centre de counseling pour les étudiants, où Emma Mason travaillait.

En 2009, Emma Mason participe à sa toute première séance de BellyfitCette activité associe les techniques de l’esprit et du corps, soit le yoga méditatif et la danse du ventre, une forme de danse qui sollicite les fonctions musculaires et cardiovasculaires et s’inspire des danses bollywoodiennes et africaines. «J’avais besoin d’une activité cardiovasculaire et j’étais aussi attirée par les aspects de méditation et de stabilité qui existent au début et à la fin de ces classes, explique Emma Mason, aujourd’hui âgée de 37 ans. J’avais besoin de me sentir bien, dans un corps en mouvement.»

Plus jeune de deux ans, Laura s’y est aussi intéressée. «Emma n’arrêtait pas de me répéter que j’aimerais cette activité, et dès que j’ai commencé, j’ai été séduite. J’y retrouve de nombreux intérêts personnels: la danse, de la bonne musique, des femmes de tempérament, de l’énergie positive et des amies.»

Bellyfit a pris naissance à Victoria en 2007; cette forme d’entraînement inspirée d’une danse traditionnelle est conçue spécifiquement pour le corps féminin. «Plusieurs mouvements sont orientés vers les hanches, les épaules, la cage thoracique et demandent des gestes circulaires et des déhanchements, explique la fondatrice de la compagnie, Alice Bracegirdle. La fluidité et la sensualité du geste s’associent à la force et à la puissance féminine.»

Mais il s’agit également d’une activité d’entraînement: des monitrices décomposent les mouvements et expliquent aux élèves les différents niveaux d’intensité, de façon à ce que chacune puisse travailler au niveau qui lui convient. «Il faut commencer par apprendre le mouvement des pieds. Puis lorsqu’on se sent prête, on ajoute progressivement les autres éléments comme les hanches ou les bras. Il s’agit d’une danse simplifiée.»

Nos deux comparses travaillent maintenant en counseling dans deux institutions collégiales différentes à Victoria. C’est grâce à ces classes, qui ont lieu en soirée, que Laura et Emma ont pu demeurer en contact. Elles ont toutes les deux un emploi du temps chargé et il leur était difficile de trouver du temps à se consacrer. «Grâce à ces cours, dit Emma, on a l’occasion de s’entraîner tout en faisant la conversation.»

Toutes les deux partagent les mêmes objectifs d’entraînement. «Compte tenu de notre domaine de travail, en santé mentale, il est essentiel d’avoir une bonne dose d’exercice pour assurer notre bien-être personnel. Je vise à demeurer active et le fait de rencontrer Laura me permet d’y arriver, poursuit Emma. Laura partage le même point de vue: je vais quand même au cours lorsque Laura n’y est pas, mais j’ai bien plus de plaisir avec elle.»

Durant une classe, Emma laisse littéralement son amie guider ses pas: «Laura est plus coordonnée que moi et lorsque je suis mêlée dans mes pas, je la regarde. Son soutien et son énergie positive m’aident à garder le pas, dans tous les sens. Je me sens inspirée par sa motivation à assurer son bien-être physique et spirituel.»

En savoir plus sur la danse Bellyfit

Plus de 300 classes sont offertes dans toutes les régions du Canada: pour en trouver une près de chez vous, consultez bellyfit.ca/classes.

À quoi s’attendre: la classe dure une heure et débute par une méditation et une concentration sur la respiration. Suit une séquence de mouvements de danse de 35 minutes. Après le retour au calme, le groupe exécute des mouvements abdominaux et l’activité se termine par des étirements et une méditation. Le nombre de calories dépensées varie en fonction du niveau d’intensité mais peut représenter entre 400 à 700 calories par séance. 

Comment s’habiller: on recommande des souliers d’exercice pour la portion plus active. Des vêtements qui évacuent la transpiration vous apporteront plus de confort lorsque vous bougez.

Vidéos les plus populaires