Tendance fitness: l’équitation

Renforcez la musculature de vos jambes et améliorez votre posture grâce à l’équitation.

Tendance fitness: l'équitation

Kat Lipinski est apprentie directrice de funérailles et mère monoparentale; il n’est pas difficile de comprendre que sa vie est chaotique par moment. Mais au cours de la dernière année, elle a passé du temps près des chevaux et a fréquenté d’autres cavaliers au Bay Ranch Lodge & Equestrian Centre à Bobcaygeon, en Ontario, et elle a découvert une façon étonnante de décompresser. «C’est ma propre version de la méditation, affirme cette femme de 32 ans qui réside à Lindsay en Ontario. Je pense que cela provient de la relation avec les animaux. C’est une sorte d’évasion du quotidien.»

Ella avait suivi des cours d’équitation il y a une dizaine d’années; l’automne dernier, elle a sauté sur l’occasion de sauver un cheval de course blessé, qui s’était cassé une patte en compétition et qu’on allait euthanasier. Depuis ce temps, elle passe près d’une heure et demie par jour à Bay Ranch à faire la toilette d’Ember qui n’est pas encore prêt à être monté et elle marche avec lui dans l’enclos. «Ember apprend à redevenir un cheval, explique Kat Lipinski. Son amie, Ema Elley, propriétaire de Bay Ranch, lui a donné quelques cours avec un autre cheval pour rafraîchir ses connaissances.

«Travailler avec les chevaux et les monter demeure un exercice modéré, explique-t-elle. L’équitation renforce les muscles des jambes et améliore la force. Elle améliore aussi la posture et l’équilibre.» Tout ce que vous faites avec le cheval, le harnacher, le toiletter, le monter consomme beaucoup de calories: une femme de 70 kilos brûle 422 calories au cours d’une séance de toilettage d’une heure et 170 calories durant une heure de sortie avec le cheval. Une sortie au trot peut demander près de 450 calories.

Pour Kat Lipinski, les avantages les plus importants se sont manifestés au plan social et mental. «C’est comme une petite communauté ici; les cavaliers se réunissent pour des barbecues, et s’entraident pour acheter des équipements pour la ferme, comme un réfrigérateur pour conserver au frais les carottes des chevaux. Grâce à l’équitation, elle a fait la connaissance de Kathy Burt: nous nous entendons bien toutes les deux. Nous nous soutenons mutuellement quand nous faisons une erreur avec les chevaux, ce qui peut être très frustrant. Leurs comportements nous font bien rire; nous observons lesquels veulent flirter ou se bagarrer. Le corral est un peu comme une télé-réalité.»

Par où commencer?

Demandez conseil à un moniteur certifié par un organisme comme Canada hippique.

L’équipement
Portez un casque d’équitation ayant un label de conformité de l’ASTM/SEI. Ces normes américaines et britanniques sont l’équivalent de celles de l’Association canadienne de normalisation, puisqu’il n’existe actuellement aucune norme canadienne pour les casques d’équitation. La veste d’équitation est normalement exigée pour les moins de 18 ans et c’est aussi une bonne idée pour les débutants. Cette veste est antichoc et protège les organes internes contre les coups ou les chutes.

Comment s’habiller?
Portez des bottes à semelle plate empêchant le pied de glisser dans l’étrier. Il est aussi recommandé de porter des gants.

Popular Videos