Remèdes naturels contre les pellicules

Les pellicules ne constituent pas un problème de santé mais elles sont pour le moins embarrassantes. Voici quelques remèdes naturels pour les combattre.

Remèdes naturels contre les pellicules

Remèdes naturels contre les pellicules

Donnez-vous l’impression d’être passée sous une averse de neige même en plein mois de juillet? Êtes-vous aveuglée par un blizzard chaque fois que vous brossez vos cheveux? Les pellicules ne constituent pas un problème de santé mais elles sont pour le moins embarrassantes. Pour les combattre, lavez vos cheveux avec un shampoing antipelliculaire et rincez-vous la tête avec un produit maison s’attaquant aux levures, bien souvent responsables de leur apparition.

Ce que vous pouvez faire contre les pellicules

  • Utilisez un shampoing à base de sulfure de sélénium, de goudron ou de zinc de pyrithione. Les shampoings antipelliculaires contenant ces ingrédients freinent la multiplication des cellules du cuir chevelu. Ils sont plus efficaces que les produits à base de soufre ou d’acide salicylique qui, eux, ne font que détacher les pellicules. Si ces dernières persistent malgré tout, essayez un shampoing au kétoconazole, médicament antifongique qui combat les levures.
  • Si votre shampoing perd de son efficacité au bout de quelques mois, c’est probablement que votre cuir chevelu s’est accoutumé à l’ingrédient actif et, en quelque sorte, l’ignore. Pour parer au problème, utilisez un shampoing renfermant un autre ingrédient actif. Vous pourriez avoir à en changer de nouveau au bout de quelques mois.
  • Laissez agir le shampoing au moins 10 minutes avant de vous rincer. Si vos pellicules sont très tenaces, couvrez-vous d’un bonnet de douche et laissez-le agir une heure. Peut-être devrez-vous menacer votre conjoint de représailles s’il se moque de vous’
  • Rincez-vous avec une infusion d’hydraste. Cette plante contient de la berbérine, composé aux puissantes propriétés antibactériennes et antifongiques. Versez une tasse d’eau bouillante sur 2 cuillerées à soupe de racine hachée. Infusez, passez et laissez refroidir. À défaut de racine, ajoutez quelques gouttes de teinture d’hydraste dans un peu de shampoing.
  • Ou encore, rincez-vous avec une infusion de romarin. Cette plante combat également les bactéries et les champignons, sans compter qu’on la trouve beaucoup plus facilement que l’hydraste. Infusez quelques minutes une cuillerée à thé de romarin haché dans une tasse d’eau bouillante. Passez et rincez-vous les cheveux une fois par jour avec la préparation. Si elle provoque de l’irritation, changez de remède.
  • On a aussi recours à la feuille de laurier pour combattre les pellicules. Jetez une poignée de feuilles écrasées dans un litre d’eau bouillante. Couvrez, infusez 20 minutes, passez, laissez refroidir et appliquez sur votre cuir chevelu. Vous pouvez attendre une heure avant de rincer à grande eau.
  • Appliquez du vinaigre de cidre. Ce produit est fréquemment recommandé comme remède antipelliculaire. Mélangez-le à parts égales avec de l’eau et appliquez sur vos cheveux après les avoir lavés. 

Stimulants naturels pour le traitement des pellicules

  • Essayez l’essence de mélaleuque. Cette plante possède de puissantes propriétés antifongiques. Diluez-en dans un peu d’huile d’olive ou de pépin de raisin et appliquez sur votre cuir chevelu. Laissez agir toute une nuit. Ou encore, ajoutez-en quelques gouttes dans votre bouteille de shampoing, ou tournez-vous vers les shampoings à l’essence de mélaleuque vendus dans les magasins de produits naturels.
  • Culture en cure. Ce n’est pas très joli mais c’est souvent efficace : étalez du yogourt sur votre cuir chevelu et laissez-le agir une demi-heure avant de vous rincer. Le yogourt renferme des bactéries utiles qui limitent la multiplication des levures, d’où son utilisation pour soigner les levuroses.
  • Prenez 1 ou 2 cuillerées à soupe d’huile de lin tous les jours. Elle contient des acides gras essentiels qui semblent soulager les maladies cutanées causant des démangeaisons, par exemple le psoriasis et l’eczéma. Elle pourrait donc être utile contre les pellicules. Vous devrez toutefois vous montrer patiente car vous pourriez n’observer de résultats qu’au bout de trois mois. En prime, cette huile contribue à protéger contre la cardiopathie.

Vidéos les plus populaires