Qui garde le chien ?

Adina MacRae dresse et promène des chiens. Quand elle a divorcé, il y a cinq ans, la question de savoir à qui irait le chien ne s’est jamais posée. «Il n’aurait pas quitté la maison avec mon ex.»

Qui garde le chien ?

Les choses ne sont pas toujours aussi simples. «J’ai vu pas mal de couples qui en faisaient toute une histoire», dit la psychologue Carolyn Humphreys. Surtout quand il y a des enfants. «Les chiens deviennent alors une source de réconfort et un symbole de continuité», explique-t-elle.

Cette continuité est tout aussi cruciale pour l’animal que pour les enfants. Et cela peut signifier qu’il restera chez l’un des ex-conjoints même si les enfants font la navette. «Un chien sensible devrait avoir une seule maison, tranche la dresseuse Tamara McFarland. Pour l’animal, l’adulte est un maître et un protecteur, l’enfant, un compagnon de jeu.» Les couples sans enfant compliquent parfois les choses, estime Carolyn Humphreys. Dans un cas, se rappelle-t-elle, «le chien logeait chez l’un, mais c’est l’autre qui le promenait». Comment savoir si le vôtre s’habituerait à avoir deux maisons ou à de fréquentes visites?

«Pour évaluer sa capacité d’adaptation, observez-le quand vous l’emmenez chez des parents ou amis», conseille Tamara McFarland.
Et quoi que vous fassiez, ajoute-t-elle, les ruptures «dérangent les chiens»; donc, attendez-vous à quelques bêtises. Adina, qui héberge une dizaine de chiens, confirme:
«Il y a des animaux qui ne supportent pas les changements, mais la plupart s’en accommodent. Si vous partagez la garde ou voulez revoir le chien régulièrement, tout ira bien tant que vous ne manifesterez pas de rancœur contre votre ex.»

Vidéos les plus populaires