Pourquoi aider les autres est bon pour la santé

Des études ont révélé qu’en aidant les autres, on se fait beaucoup de bien à soi-même. Voyez à quel point votre amabilité peut améliorer votre humeur ‘ et votre santé!

Pourquoi aider les autres est bon pour la santé

Il est bien connu que les résolutions prises à la nouvelle année fondent aussi vite que la neige au printemps. Selon un rapport récemment publié par le centre médical baptiste de Wake Forest en Caroline du Nord, c’est souvent parce qu’à ce moment-là, on vise trop grand.

Voulez-vous tenir vos résolutions et vous sentir fier de vous? Ne voyez pas trop grand. Si vous vous promettez d’organiser un marathon de charité chaque mois ou de construire un orphelinat, il est fort probable que le printemps venu, vous devrez avouer votre échec. Il en irait autrement si vous vous contentiez de faire quelques petites choses de bien dans le cours de votre vie habituelle.

Les plus petits gestes de bonté ont un effet positif sur les autres. Pensez au bonheur que vous créez autour de vous quand vous admirez la nouvelle coiffure de quelqu’un, quand vous donnez un coup de fil à une personne âgée, ou quand vous faites en sorte qu’un enfant mal nourri ait un bon repas cette semaine grâce à un don somme toute modeste.

Les humains sont des êtres de compassion. Autrement, comment pourrions-nous élever nos enfants et garder nos amis? Aujourd’hui, le besoin d’aider les autres s’est implanté dans notre nature. «Nous sommes naturellement portés à l’empathie. C’est pour cela que nous nous sentons mieux quand nous aidons les autres et notre expérience nous pousse toujours davantage dans cette direction.», déclare le docteur Barry Wiser, psychologue clinicien dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse.  Lorsque la personne pour qui vous tenez une porte ouverte vous gratifie d’un sourire reconnaissant, vous êtes inévitablement porté à recommencer.

L’université York a publié, l’an dernier, une étude dans laquelle les participants étaient invités à agir avec générosité ou bienveillance à l’égard d’une autre personne pendant quelques minutes seulement par jour. Six mois plus tard, ces participants reconnaissaient avoir éprouvé une estime et une satisfaction beaucoup plus grandes envers eux-mêmes que les personnes inscrites dans le groupe témoin.

Non seulement un tel altruisme provoque-t-il un sentiment de bien-être, mais il aurait en outre des avantages pour la santé, comme le prouve de plus en plus la recherche. Selon de nombreuses études, les personnes qui prennent l’habitude d’aider les autres jouissent d’une meilleure santé que ceux qui s’en abstiennent. En outre, les personnes âgées qui font du bénévolat vivent plus longtemps.

De simples gestes de bienveillance font toute la différence

La meilleure nouvelle, c’est qu’il n’est pas nécessaire de creuser à vous seul un puits d’eau douce en pays défavorisé pour jouir des bienfaits de votre geste et en récolter les bénéfices. Alors comment prendre la résolution de poser cette année des gestes très simples de bienveillance? Voici 6 suggestions pour vous aider à partir du bon pied:

1. Aider. Quand vous voyez une personne se battre avec une poussette dans un escalier ou chercher son chemin dans les rues, prenez quelques minutes pour lui donner un coup de main.

2. Faire des compliments. Qui n’est pas ravi d’en recevoir?

3. Être aimable envers des étrangers. À l’épicerie, laissez passer une personne devant vous, à la caisse, si elle n’a qu’une boîte de céréales à payer alors que votre chariot est plein.

4. Aller sur Internet. Envoyez par courriel quelques mots d’encouragement à quelqu’un, faites un don à une cause valable ou répondez à une question qui vous est adressée sur la Listserv.

5. Dire merci. C’est un geste apprécié et les occasions de le faire sont innombrables. Remerciez le chauffeur de l’autobus, votre gardienne d’enfants, votre instructeur de basket-ball et le garçon qui vous sert un café.

6. Nettoyer près de la maison. Ramassez un papier qui traîne, recyclez vos bouteilles et redressez la poubelle de votre voisin.

Comme il en est de toutes les résolutions du Nouvel An, l’habitude de poser des gestes de bienveillance se prend aisément et il n’est pas nécessaire d’aller au plus difficile. Quand vous êtes en route vers le bureau, que vous vous promenez ou que vous vous dirigez vers votre autobus pour écoliers, répétez-vous qu’il faut porter plus d’attention aux gens et aux activités qui vous entourent. Un piéton vient-il de perdre son foulard? Un panneau-réclame parle-t-il d’une bonne œuvre que vous devriez étudier sur Internet? Si vous regardez bien, vous verrez mille et une occasions de faire un peu de bien aux autres.

Une fois que vous en aurez pris l’habitude, vous ressentirez un besoin plus grand de vous impliquer, selon les recherches de l’université York. Et c’est une autre raison d’être fier de soi. Comme le souligne le docteur Wiser: «Les gens ont besoin de donner un sens à leur vie, de se sentir vraiment appréciés.» Quand vous vous rendez compte que vos gestes font toute la différence, votre bonne humeur monte d’un cran.

Popular Videos