Marcher pour vivre plus longtemps

La vitesse de marche serait un prédicteur de l’espérance de vie. Vous n’avez pas envie d’un bilan de santé, d’une tomographie ni d’une analyse génétique, mais aimeriez avoir une idée de votre résistance au vieillissement? «Marchez!»

Marcher pour vivre plus longtemps

La professeure de médecine de l’Université de Pittsburgh, Stephanie Studenski, a mené une enquête sur la vitesse de marche des aînés et a démontré qu’après 65 ans, plus on parcourt rapidement une courte distance, plus on a de chances de vivre longtemps.

«Vous n’échapperez pas à la mort en vous forçant à marcher plus vite, precise-t-elle, mais vous pouvez améliorer vos chances en pressant le pas pendant qu’il en est encore temps.»

Le magazine Complete Guide to Walking recommande…

1- Faites plus de petits pas plus rapidement plutôt que de plus grands pas.
2- Balancez les bras plus vite (sans faire de moulinets démesurés) et respirez normalement. Et rien ne vous empêche de mâcher de la gomme en même temps!

* L’étude a été publiée dans le Journal of the American Medical Association le 5 janvier dernier. 

Vidéos les plus populaires