Share on Facebook

Marche : cinq erreurs répandues

La marche ne va pas de soi et les erreurs sont nombreuses. En voici cinq qui pourraient avoir pour conséquence de vous blesser ou de vous freiner dans votre élan.

1 / 5

Porter des chaussures usées

À la longue, les propriétés amortissantes des chaussures de sport, y compris des meilleures, s’émoussent, ce qui peut entraîner de l’inconfort, voire des blessures, particulièrement chez les personnes en surpoids. Il est facile de savoir quand on a besoin d’une nouvelle paire : si les semelles sont usées par endroits, c’est signe qu’il faut en changer. Achetez-les de préférence l’après-midi, moment où les pieds sont plus enflés, portez les chaussettes que vous utiliserez pour la marche, veillez à qu’il y ait un peu de jeu entre votre gros orteil et le bout de la chaussure, et faites quelques pas dans la boutique, histoire de vous assurer que le talon ne glisse pas.

2 / 5

Négliger les échauffements préliminaires

Les gens ne voient généralement pas la marche comme une activité ardue, mais, pour ceux qui passent le plus clair de leur temps assis à leur bureau, c’est une grosse demande physique. Avant de vous lancer, vous devez élever la température de votre corps, alimenter vos muscles en sang et en oxygène, et lubrifier vos articulations. Prenez trois minutes pour effectuer des mouvements circulaires lents des chevilles, des hanches et des bras (successivement) et vous pourrez ensuite attaquer le bitume.

3 / 5

Ignorer la technique

Faire une foulée trop longue, claquer des talons, baisser la tête, écarter les coudes, voilà quelques-unes des nombreuses erreurs qui peuvent entraîner des blessures. Adoptez une posture droite, gardez les coudes près du corps et fléchis à angle droit, appuyez le pied correctement sur le sol (talon, milieu du pied, orteils) à chacun de vos pas et maintenez toujours la même foulée, que votre allure soit lente ou rapide.

4 / 5

Négliger les étirements à la fin de la marche

Les débutants omettent souvent les étirements. Pourtant, les muscles et tendons ont autant besoin de récupérer que de se préparer à l’exercice, à défaut de quoi, ils risquent de se tendre excessivement et d’être sujets aux crampes. Plus on est âgé, plus il importe d’étirer ses muscles suite à une activité physique.

Prenez 3 minutes pour faire des fentes lentes en position debout. Inclinez doucement le torse, genoux légèrement fléchis, et portez vos bras fléchis au-dessus de votre tête comme si vous vouliez gratter le haut de votre dos.

5 / 5

Omettre de déterminer des objectifs spécifiques

Comme pour toute chose dans l’existence, si vos objectifs ne sont pas clairs, réalistes et mesurables, vous aurez peu de chances de les atteindre. Utilisez un podomètre quotidiennement et tout au long de la journée. Autant que possible, chaque semaine, augmentez de 10 à 20 % le nombre de vos pas, jusqu’à ce que vous atteigniez le compte des 10 000 pas quotidiens. Votre corps s’adaptera continuellement à ses nouvelles capacités et vous finirez par avoir un besoin réel des bienfaits que vous apporte une activité aussi soutenue.

Sur le même sujet :
Maigrir: 14 bonnes raisons pour marcher
8 étirements pour les marcheurs
Marchez et perdez 4 à 5 kilos