Literie: les punaises attaquent

En biologie, on les appelle punaises des lits. Elles infestent les lits et se nourrissent de sang humain. Comme elles se multiplient rapidement, s’en débarrasser pose un véritable problème.   

Literie: les punaises attaquent

Un retour en force

Selon Santé Canada, on croyait avoir éliminé les punaises des lits grâce au DDT. Mais on limite maintenant le recours aux pesticides ; aussi reviennent-elles en force. Certains spécialistes imputent leur retour au fait que les Nord-Américains voyagent maintenant plus souvent dans des régions où cet insecte est encore endémique. (Santé Canada ne manque pas d’avertir les voyageurs qu’ils peuvent en rencontrer dans les hôtels.)

Des auto-stoppeurs modèles

Selon Toronto Public Health, les punaises des lits peuvent entrer chez vous à bord de différents véhicules, comme des meubles ou des vêtements. Ces petits insectes bruns et dépourvus d’ailes—avant d’avoir mangé, une punaise des lits peut mesurer 6 à 10 millimètres de longueur et elle est aussi mince qu’une feuille de papier—voyagent d’un appartement à l’autre, à l’intérieur d’un même immeuble, en passant par la plomberie ou les canalisations électriques.

Et elles se multiplient très vite. Durant sa vie entière, qui n’est que d’une année environ, une femelle pond quelque 200 œufs—au rythme de trois ou quatre par jour—qui éclosent en 6 à 17 jours. Les petits—des nymphes—élisent domicile dans les matelas et les sommiers, entre les coussins des divans, dans les plis des rideaux, les fentes des encadrements et têtes de lits en bois, les tiroirs, bref, un peu partout dans la maison.

Puis, la nuit, pendant que vous dormez, elles viennent sucer votre sang. 

Désagréables, mais non dangereuses

Les punaises des lits ne sont pas dangereuses. Ce ne sont pas des vecteurs de maladies. Quand elles vous mordent, elles vous injectent un peu de leur salive et celle-ci provoque des démangeaisons. En règle générale, les morsures sont groupées. Trois morsures en ligne sont parfois appelées « déjeuner, lunch et dîner. »

Détection et prévention

S’il y a des punaises des lits chez vous, vous le saurez en remarquant la présence de petites crottes noires ou de minuscules œufs blancs. Que faire alors ?

Santé Canada recommande les mesures suivantes :

    • Mettez de l’ordre dans les endroits encombrés, là où vous pensez qu’elles pourraient vivre.
    • Passez l’aspirateur dans ces endroits et jetez immédiatement tout ce qui est jetable.
    • Lavez à l’eau très chaude la literie et les vêtements affectés et faites-les sécher dans la sécheuse. Résistez à la tentation de les vaporiser de pesticide.
    • Scellez les crevasses qui se trouvent dans les encadrements de lits en bois, les parquets et les murs ou ailleurs dans la maison. Mettez du ruban gommé dans les endroits infestés pour piéger les insectes.
    • Regardez attentivement les meubles usagés que vous faites entrer chez vous.
    • En voyage, inspectez rapidement la chambre avant de la louer. Placez vos valises sur le porte-bagage, mais jamais sur le lit ou le plancher.
    • Soyez patient. Il n’est pas facile de se débarrasser des punaises des lits. Devant une infestation majeure, il peut être nécessaire d’embaucher un destructeur de nuisibles ou de faire plusieurs fois le ménage avec des produits chimiques avant d’en venir à bout.

Vidéos les plus populaires