Les bienfaits de la méditation en marche

La méditation en marche (ou méditation active) conjugue les bienfaits physiques de la marche aux effets positifs de la méditation sur les émotions et l’esprit. Voici comment elle peut contribuer à améliorer votre concentration et à combattre le stress.

Les bienfaits de la méditation en marche

Les chercheurs vantent depuis longtemps les bienfaits de la marche : accélération de la circulation, amélioration de la santé cardiaque et dépense calorique. Mais cet exercice peut également soulager le stress et calmer. «La méditation en marche a pour but de nous ramener dans l’instant présent », explique Laura Farres, consultante en psychologie du sport de Vancouver. Au lieu de marteler le pavé, tête baissée et écouteurs dans les oreilles, profitez de ce petit moment rien qu’à vous pour refaire vos énergies et remettre de l’ordre dans vos pensées. Voici comment.

Répétez «om» (ou tout autre son ou qui vous convienne)

«La répétition d’un mot ou d’une phrase permet de juguler le tourbillon des pensées», souligne Carolyn Scott Kortge, auteure de The Spirited Walker: Fitness Walking for Clarity, Balance and Spiritual Connection. Fervente adepte de la marche depuis 20 ans, elle a découvert à quel point cet exercice lui était profitable à l’époque où elle était traitée pour un cancer du sein, particulièrement pour calmer son anxiété. Elle conseille de répéter des phrases à quatre temps, par exemple «je bouge, je sens»,  «mon corps guérit», «mon ange me guide», etc. Choisissez des mots qui signifient quelque chose pour vous.

Marchez d’un pas mesuré

«Décomposez en esprit chacun des mouvements de vos pieds : lever du talon, de l’avant-pied, puis des orteils», conseille JoAnne Hunter, infirmière praticienne au Toronto Western Hospital qui, durant ses cours de méditation en marche, enseigne aux participants à se déplacer très lentement, inspirant en faisant un pas, expirant au suivant. «Cela permet de retrouver son ancrage, dit-elle. On se sent en paix et en contact avec son corps, ce qui contribue à atténuer le stress. »

Tournez en rond

Les labyrinthes sont de grands motifs circulaires peints sur le sol ou délimités par des pierres, auxquels on a recours dans de nombreuses cultures, notamment chez les Hopis d’Amérique du Nord et les Européens du Moyen-Âge, depuis des millénaires dans le but de favoriser la concentration et d’élever l’esprit. Ces effets seraient attribuables au tracé en spirale, qui reproduit un motif naturel (pensez, par exemple, au coquillage), et à la progression vers un but central. Il en existe plus de 150 au Canada. Vous en trouverez la liste sur le site labyrinthsociety.org; cliquez sur «Labyrinth locator» pour en connaître les coordonnées. Vous pourriez probablement obtenir le même effet calmant en effectuant plusieurs fois le même parcours en forêt, sur un sentier en boucle.

Respirez consciemment

«Essayez de visualiser l’énergie tandis que vous respirez : à l’inspiration, vous absorbez de l’air frais, une nouvelle journée, une attitude différente; à l’expiration, vous évacuez tout ce qui est souillé, vieux et fatigué», explique Carolyn Scott Kortge. Ou pensez à une couleur qui représente pour vous la paix et l’acceptation. Imaginez qu’elle entre dans votre corps lorsque vous inspirez et qu’une autre couleur, représentant la colère ou la fatigue, le quitte à l’expiration.

Vidéos les plus populaires