Le «Tennis elbow»… ça fait mal!

Ne laissez pas le redoutable «tennis elbow» gâcher votre saison de golf ou de tennis.

Le «Tennis elbow»... ça fait mal!

Le coude a la vie dure. Sa grande flexibilité le prédispose aux blessures. Voici quelques suggestions pour traiter le problème et vous remettre au jeu.

L’épicondylite latérale («coude du joueur de tennis») touche le tendon à l’extérieur du coude. L’épicondylite médiale («coude du golfeur») est une inflammation du tendon intérieur du coude. Les deux tendons participent aux mouvements du poignet; le tendon latéral fait plier le poignet vers le haut et le tendon médial, vers le bas.

Épicondylite latérale :
Cette blessure peut se produire en jouant au tennis, peut-être en jouant trop ou en frappant la balle de la mauvaise façon, mais elle est plus courante lorsque vous agrippez ou tournez quelque chose de façon répétitive, par exemple en faisant du plâtrage ou de la peinture, ou quand vous faites un effort brusque en soulevant un objet. L’épicondylite latérale touche surtout les gens entre 40 et 60 ans, car les tendons sont alors moins flexibles.

Épicondylite médiale :
Cette affection peut être causée par une blessure aiguë ou par des traumatismes répétés subis en jouant au golf, mais elle est plus fréquente chez les gens qui font d’autres activités, des sports de raquette, par exemple. Comme l’épicondylite latérale, elle peut se développer sans aucune raison évidente.

Symptômes à surveiller

La zone touchée sera sensible et pourrait être légèrement enflée. La douleur peut s’aggraver lorsque vous bougez le poignet et le coude. La douleur de l’épicondylite latérale se fait sentir au niveau de la petite saillie osseuse sur la face externe du coude. Quant à l’épicondylite médiale, c’est l’intérieur du coude qui est douloureux. Dans les deux cas, la douleur peut persister même au repos et, dans les cas graves, elle peut perturber le sommeil.

Options de traitement

Afin d’empêcher l’inflammation de s’aggraver, évitez les mouvements répétitifs du poignet et du coude, de même que tout autre mouvement qui semble accroître la douleur.
•    Enveloppez votre coude avec un bandage élastique.
•    Si le problème est causé par une activité sportive en particulier, surveillez votre technique.
•    Placez une compresse chaude ou une bouillotte enveloppée sur le coude pour soulager la douleur ou appliquez une compresse froide enveloppée deux fois par jour pendant 5 à 10 minutes.
•    Vous pouvez aussi soulager la douleur et l’inflammation avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens oraux ou en gel, de la physiothérapie, des ultrasons et un neurostimulateur transcutané (TENS).

Si aucune de ces mesures ne soulage la douleur, une infiltration de corticostéroïdes directement dans la partie enflammée pourrait régler le problème. On pourrait aussi traiter avec des applications de chaud ou de froid, ou encore injecter des stéroïdes, pour réduire l’inflammation.

Une fois l’inflammation calmée, faites des exercices pour renforcer les muscles autour de la zone touchée afin d’éviter la récurrence. Ménagez votre tendon et évitez les mouvements répétitifs.

Popular Videos