La méthode Feldenkrais : des exercices sans tension pour soulager vos muscles

La méthode Feldenkrais propose une approche toute en douceur composée d’exercices sans tension qui vous permettront de soulager vos muscles endoloris.

La méthode Feldenkrais permet de soulager les douleurs musculaires sans efforts. Shutterstock

La méthode Feldenkrais : soulager vos muscles sans effort

La méthode Feldenkrais consiste à faire des mouvements aussi inhabituels que faciles à exécuter. Les exercices se font sans tension ni effort afin de libérer les muscles de leurs habitudes . Cela permet de développer la conscience de son corps et de favoriser la performance physique et mentale.

Ce que propose la méthode Feldenkrais

  • Si vous souhaitez retrouver la souplesse des épaules, du cou, des hanches et du bassin, la méthode Feldenkrais est tout à fait appropriée.
  • Vous pouvez y avoir recours pour atténuer la douleur occasionnée par certaines postures (en cas d’arthrose et de troubles musculo-squelettiques par exemple), ou pour faciliter une réadaptation fonctionnelle.
  • Vous l’utiliserez également si vous êtes à la recherche d’une meilleure appropriation de votre corps. Les artistes de scène la pratiquent d’ailleurs fréquemment.

Les bienfaits de la méthode Feldenkrais

  • Le développement des habitudes, c’est-à-dire des gestes et des postures que nous répétons sans cesse, conduit peu à peu notre corps à une perte de liberté. Ce dernier a moins de latitude pour lutter contre la douleur ou pour prendre possession de son espace.
  • La méthode Feldenkrais permet de développer d’autres habitudes, non figées ou, en d’autres termes, susceptibles d’être choisies en fonction de chaque situation: activité (danse, par exemple), période (soir, jour), attitude (couché, assis)…
  • Il s’agit de prendre conscience de sa liberté de mouvement par l’apprentissage de mouvements inhabituels. Autrement dit, la méthode offre de redécouvrir l’extraordinaire palette des gestes que peut faire notre corps.  Elle contribue aussi à en finir avec les postures que nous avons développées inconsciemment pour contourner (et en fait déplacer) les douleurs du quotidien.
  • Le corps retrouve sa flexibilité et toutes ses possibilités d’évolution. La conscience de soi n’en est que meilleure.

Comment se déroule une séance

La méthode Feldenkrais comprend deux approches distinctes, appelées intégration fonctionnelle et prise de conscience par le mouvement. Elle se déroule exclusivement dans le cadre de séances individuelles, d’une durée d’environ une heure, et se propose de vous apprendre à vous mouvoir différemment. Chaque séance s’intègre dans un programme qui répond à un objectif : «être avec soi et ce qui nous entoure», «bouger avec souplesse et plaisir», «entretenir son dos»…

Vous êtes allongé ou assis sur une table basse, tout habillé. Cette approche est essentiellement non verbale : le praticien guide votre cou, vos épaules, vos bras, vos hanches, votre bassin, vos jambes, pour effectuer des mouvements que vous ne connaissez pas ou peu.

La prise de conscience par le mouvement

En groupe ou dans le cadre de séances individuelles d’une heure environ, vous explorez et effectuez des gestes nouveaux, selon des objectifs identiques à ceux des séances individuelles. Vous effectuez des gestes simples, guidé par la voix du praticien mais sans son intervention physique. Ce dernier ne vous montre pas les mouvements à effectuer. Ces gestes ont pour but de permettre à votre corps de briser les rigidités et de reprendre possession de l’espace situé autour de lui. En fin de séance, vous êtes invité à partager vos perceptions nouvelles avec les autres membres du groupe et avec le praticien.

Vous trouverez la liste des professeurs qui pratiquent cette méthode en consultant le site de l’Association Feldenkrais Québec: www.feldenkraisqc.info, ou en téléphonant au: 514-807-3296.

Contre-indication et mises en garde

La méthode Feldenkrais, qui est une approche non-gymnastique, ne demande aucun effort particulier. Elle est accessible à tous, homme et femme, jeune ou âgé.

Comme pour d’autres pratiques alternatives, des praticiens de la méthode Feldenkrais peuvent ne pas avoir été correctement formés. Avant de suivre un cours, vérifiez s’ils sont enregistrés auprès de l’association Feldenkrais Québec. Certains fondent leur pratique sur une interprétation ésotérique des préceptes de Moshe Feldenkrais. Le risque est alors de passer du statut de patient volontaire à celui d’adepte assujetti.

Les origines de la méthode Feldenkrais

D’origine russe, Moshe Feldenkrais (1904-1984) commence sa carrière comme ingénieur physicien. Après une blessure au genou, il commence à s’intéresser au mouvement. Il met au service de ses recherches sur le fonctionnement du corps humain tout à la fois ses connaissances de physicien mais aussi celles d’adepte des arts martiaux, alors qu’il est ceinture noire de judo. Après s’être installé en Israël, il met au point sa méthode pour aider le corps à retrouver sa mobilité et pour remplacer les habitudes qui nous «rendent aveugles à toutes les alternatives qui s’offrent à nous ».

Selon la définition de son fondateur, Moshe Feldenkrais, la prise de conscience par le mouvement est « un apprentissage à travers des arrangements de mouvements destinés à mobiliser des modes de fonctionnement inconnus ou oubliés ».

Ce que dit la science à propos de cette méthode

Bien que les témoignages sur l’efficacité de la méthode Feldenkrais, notamment pour atténuer les douleurs musculaires et articulaires, ou l’arthrose, soient nombreux, aucune étude scientifique ne permet de valider les bienfaits de cette technique. Aujourd’hui, les danseurs et les acteurs utilisent cette méthode pour renforcer leur aisance physique.

Vous aimerez aussi :
Quels sont les avantages du pilates ?
Les bienfaits santé des mouvements tai chi
Les étirements : des exercices anti-âge

Vidéos les plus populaires