Du nouveau dans votre assiette : les psychobiotiques!

Une découverte importante pourrait bien changer la donne dans le monde de la nutrition et de la santé mentale. Certains probiotiques pourraient en effet avoir un impact positif sur la santé mentale selon de récentes études, d’où l’apparition d’un nouveau terme: les « psychobiotiques ».

Du nouveau dans votre assiette : les psychobiotiques!

Les probiotiques sont des bactéries vivantes qui sont importantes dans le maintien d’un système digestif sain et contribuent à stimuler le système immunitaire. Plusieurs professionnels de la santé recommandent d’en prendre quotidiennement. Récemment, des chercheurs ont découvert que certains probiotiques peuvent également améliorer la santé mentale, et les ont surnommés « psychobiotiques ».

Un article publié en ligne du numéro de juin 2013 du Biological Psychiatry affirme que les psychobiotiques sont « des organismes vivants qui, lorsque pris en quantité adéquate, produisent des bienfaits sur les patients souffrant de maladies psychiatriques, en particulier la dépression et les maladies reliées au stress. »

Selon Alan C. Logan, un naturopathe du Connecticut et auteur du livre Your Brain on Nature, les probiotiques permettent d’équilibrer la flore intestinale (les bactéries qui sont dans notre estomac). « Ces bactéries jouent plusieurs rôles dont celui de protéger la paroi intestinale », affirme-t-il. Un déséquilibre de la flore intestinale (dû au stress ou à une alimentation en forte teneur en sucre et en gras) peut conduire à la perméabilité des intestins. Pourquoi est-ce néfaste? Car des bactéries pourraient traverser la paroi et se retrouver dans votre sang provoquant une légère inflammation. Les conséquences? Obésité, maladies et problèmes de santé mentale.

Possible impact des psychobiotiques sur le niveau d’anxiété

Les souches de probiotiques qui sont bénéfiques, et celles que l’on retrouve dans les aliments, font partie de la famille des actobacillus et des bifidobacterium, affirme Logan. Une étude publiée en 2011 dans le British Journal of Nutrition a examiné les effets de la prise de probiotiques sur la santé mentale: des adultes prenaient pendant 30 jours au petit déjeuner des probiotiques contenant les espèces actobacillus et bifidobacterium ou bien un placebo. Ceux qui avaient consommé des probiotiques avaient des niveaux de stress et d’anxiété plus faibles. L’étude conclut que « la flore intestinale joue un rôle dans le stress, l’anxiété et la dépression » et que la prise de probiotiques peut être utile, en conjonction avec d’autres thérapies, dans la prévention de maladies psychiatriques.

Il est peut-être utopique de s’imaginer que les probiotiques vont remplacer les médicaments dans le traitement de la dépression. Mais il n’en reste pas moins que les probiotiques, selon Logan, en plus de prévenir l’obésité et certaines maladies, « pourraient, malgré que des études supplémentaires soient nécessaires, jouer un rôle bénéfique dans la santé mentale lorsqu’ils sont combinés à une alimentation saine et de l’exercice. »

Des aliments remplis de bonnes bactéries

« Les aliments fermentés procurent de bonnes bactéries à nos intestins», affirme Sue Mah, une diététiste agrée et collaboratrice à Plaisirs Santé. De plus, le corps absorberait mieux les nutriments provenant d’aliments fermentés. Visez une à deux portions par jour de ces aliments. « Si vous ne prenez pas régulièrement des probiotiques, ils ne survivront qu’une ou deux semaines dans le colon. », affirme-t-elle.

Voici de bonnes options:

– Yogourt
– Babeurre
– Kéfir
– Tempeh
– Miso
– Choucroute
– Kimchi
Kombucha

Vidéos les plus populaires