Comment traiter une piqûre d’abeille

Les abeilles font de merveilleuses choses, mais quand votre chemin croise le leur, elles risquent de vous piquer. Voici cinq étapes infaillibles pour réduire la douleur de la piqûre.

Comment traiter une piqûre d'abeille

1. Retirer le dard, avec prudence

Aussi vite que vous le pouvez, retirez le dard en grattant la peau avec un ongle, une carte de crédit ou un couteau. Ne le pressez pas et n’utilisez pas de pinces sinon vous libérerez plus de venin.

 

 

 


2. Attendrir pour atténuer la douleur du venin

Si vous avez des ingrédients pour attendrir la viande dans votre cuisine, faites-en une pâte avec de l’eau glacée et appliquez celle-ci sur la piqûre pendant 10 minutes. L’enzyme contenue dans l’attendrisseur (la papaïne) va annihiler le venin. Cette même enzyme est aussi contenue dans la papaye. S’il vous arrive d’en avoir à portée de main, appliquez-en une petite tranche. Si vous n’en avez pas, appliquez du dentifrice. Il est parmi les meilleurs remèdes pour le soulagement de piqûres d’abeilles. La lotion calamine est également très efficace.


3. Réduire l’inflammation avec un antihistaminique

Prenez 25 mg à 50 mg de Benadryl liquide. L’antihistaminique aidera à réduire la réponse de votre corps au venin, réduisant ainsi l’enflure et les démangeaisons.

 

4. Mettre de la glace

Pendant 20 minutes à 1 heure, appliquez de la glace enveloppée dans un linge sur la piqûre. Le froid contracte les vaisseaux sanguins, ce qui ralentit la propagation du venin et engourdit la douleur et les démangeaisons.


5. Surveiller les réactions allergiques

Surveillez l’apparition d’un gonflement ou d’une difficulté respiratoire inhabituelle. Heureusement, moins de 1 % des personnes ont des réactions allergiques graves aux piqûres d’abeilles et seulement 3 % des gens ont des réactions allergiques modérées. Mais si vous constatez un gonflement ou éprouvez une difficulté à respirer, rendez-vous à l’hôpital sans tarder.

Popular Videos