Automne: 4 travaux de jardinage pour garder la forme

Protéger, planter, transplanter et composter: préparez votre jardin à la splendeur de l’automne tout en gardant la forme.

Automne: 4 travaux de jardinage pour garder la forme

«J’ai toujours considéré l’automne comme le moment idéal pour donner une toute nouvelle apparence à un jardin», affirme Carson Arthur, animateur de l’émission Green Force à HGTV; dans cette série, notre jardinier vedette transforme des jardins de ville ternes en espaces naturels et agréables. Pour y arriver, voici une liste de tâches à effectuer en octobre.

1. Protéger

Recouvrez de toile les conifères et les rosiers, surtout s’ils sont à proximité d’un feuillu comme un érable, un chêne ou un bouleau. «Lors de la chute des feuilles à l’automne, les arbustes environnants sont exposés au soleil, une situation délicate puisqu’ils ne vivent pas sous la lumière directe du soleil», explique  Carson Arthur.

2. Planter

Carson Arthur conseille de renouveler le jardin en ajoutant des plantes d’automne comme l’aubriète cascade pourpre, une variété de chou d’ornement ou des pensées Icicle. «L’automne est une bonne saison pour modifier l’apparence de votre jardin et y ajouter des couleurs et des textures.» Faites un plan du jardin, poursuit-il. De cette façon, vous vous souviendrez à quel endroit vous avez planté vos bulbes pour l’année prochaine, ce qui vous empêchera d’en planter d’autres ou de creuser accidentellement là où vous les avez plantés.

3. Transplanter

Commencez à creuser et empoter les vivaces fragiles comme les orchidées et les géraniums et transportez-les à l’intérieur. Elles ne survivent pas lorsque la température nocturne s’abaisse sous les moins dix. «La meilleure condition pour les transplanter est un sol frais et humide, explique Carson Arthur. L’automne est aussi une bonne période pour diviser certaines plantes comme les hostas. À l’aide d’une pelle tranchante, coupez le plant et replantez-le immédiatement ou offrez-le à un voisin.

4. Composter

Pour composter les feuilles, l’herbe coupée, les mauvaises herbes et les plantes mortes, Carson Arthur conseille de les mélanger pour favoriser leur décomposition ou de s’en servir comme paillis pour protéger le sol au cours de l’hiver. Surveillez la présence de maladies comme le mildiou poudreux, un champignon blanchâtre qui a l’apparence de la neige et qui, s’il subsiste au cours de l’hiver, peut détruire votre jardin au cours du prochain printemps. Le mildiou peut survivre tout l’hiver dans un composteur. Coupez les plantes infectées et placez-les dans un sac de papier que vous attachez fermement et jetez-le.

Vidéos les plus populaires