Share on Facebook

7 trucs santé étonnants

Les chercheurs découvrent parfois des trucs étonnants pour rester en santé. En voici sept qui sont réellement efficaces.

1 / 7

1. Pour perdre du poids, mangez plus souvent

Perdre du poids ne signifie pas qu’il faille manger moins, bien au contraire. En plus des repas équilibrés, les petites collations comblent l’appétit et limitent les fringales qui poussent inévitablement vers la distributrice quand on est en perte d’énergie. Gardez toutefois à l’esprit que vos collations doivent être saines et nutritives. En plus d’être délicieux, les aliments protéinés comme le beurre d’arachide, le fromage et le yogourt améliorent le métabolisme et favorisent la prise de masse musculaire.

2 / 7

2. Pour combattre le stress, appelez votre mère

Quand on cherche à atténuer son anxiété ou son stress, on ne pense pas nécessairement à sa mère en premier lieu. Et pourtant, bien qu’elle puisse vous asticoter à l’occasion, votre mère pourrait être la meilleure personne à appeler quand vous avez besoin d’un peu de réconfort. Lors d’une étude dont les résultats ont été publiés dans Proceedings B, des chercheurs de l’université Wisconsin Madison ont confié une tâche stressante à des filles âgées de 7 à 12 ans, puis les ont divisées en trois groupes: celles du premier groupe ont passé 15 minutes avec leur mère, celles du second lui ont parlé au téléphone, tandis que celles du troisième ont regardé un film. Les chercheurs ont découvert que le taux d’oxytocine, hormone associée au lien émotionnel, s’était élevé chez les deux groupes de filles qui avaient parlé à leur mère, que ce soit en personne ou au téléphone. En outre, le taux de cortisol, une hormone du stress, avait baissé dans les deux groupes.

3 / 7

3. Ralentissez le pas

Rien de plus simple que de courir. Après tout, il suffit d’enfiler ses chaussures, de sortir et de mettre un pied devant l’autre. Mais que faut-il pour devenir un coureur accompli? Selon les résultats d’une étude menée par Bradley Young et John Samela, chercheurs à l’université d’Ottawa, ce qui distingue les coureurs accomplis des autres, c’est leur allure. Il s’agit d’entraîner son corps à reconnaître l’allure qui permet de courir longtemps plutôt que de se vider de son énergie durant les premières minutes de la course.

4 / 7

4. Pour refaire vos énergies, prenez un verre d’eau

L’eau plate est l’élixir magique par excellence. Elle favorise la santé buccale et la perte de poids, et procure de l’énergie. Selon des chercheurs du centre médical de l’université Vanderbilt, l’eau accroît la vigilance. En effet, ils ont découvert qu’elle augmentait l’activité du système nerveux sympathique et, par suite, les réponses de l’organisme au stress: élévation de la pression artérielle, meilleure utilisation de l’énergie et vigilance accrue. Par conséquent, quand vous aurez le sentiment que votre énergie décline, optez pour l’eau du robinet plutôt que pour un café.

5 / 7

5. Évitez de trop dormir

Il est vrai que, pour se sentir bien, se protéger contre le diabète et la cardiopathie, et même brûler ses calories, il est important de dormir suffisamment. Mais de combien de sommeil a-t-on réellement besoin ? Lors d’une étude, des chercheurs de l’école de médecine de l’université de Birmingham ont découvert que les sujets qui prenaient plus de huit heures de sommeil par jour, en tenant compte des siestes, couraient 15% plus de risques de souffrir du syndrome métabolique que ceux qui dormaient moins. Ce syndrome se caractérise par un ensemble de facteurs de risques qui sont liés à l’obésité et accroissent le risque de cardiopathie, diabète, AVC et autres problèmes de santé. Les auteurs de l’étude n’ont pas été en mesure d’affirmer que les heures de sommeil en trop étaient responsables de l’apparition du syndrome mais ont laissé entendre que les gros dormeurs se portaient mieux quand ils changeaient leurs habitudes et passaient moins de temps au lit.

6 / 7

6. Nourrissez votre cerveau de musique

Pour être physiquement en forme, vous allez au gym, mais que faites-vous pour garder votre esprit en santé ? Lors d’une étude dont les résultats ont été publiés dans Nature Reviews Neuroscience, des chercheurs ont recueilli des données provenant des quatre coins de la planète et portant sur les effets que la musique exerce sur le cerveau. Ils ont découvert que la formation musicale ou tout contact avec la musique, y compris le simple fait de l’écouter, améliorait la capacité du cerveau à gérer les communications. Ainsi, on a constaté que les enfants qui apprenaient à jouer d’un instrument disposaient d’un vocabulaire plus riche et lisaient mieux que la moyenne. Quant aux musiciens adultes, ils semblent posséder meilleure neuroplasticité, ce qui leur facilite l’adaptation aux changements. Par conséquent, chaque fois que vous écoutez de la musique, que ce soit du Ravel ou un air de Rihanna, vous aidez votre cerveau.

7 / 7

7. Pour protéger votre cœur, soignez vos relations

Les relations humaines sont loin d’être parfaites. Cependant, si vous êtes constamment anxieuse ou en quête d’attention, votre risque de maladies cardiovasculaires pourrait s’accroître. Selon les résultats d’une étude menée par la American Psychological Association, les personnes dont le conjoint risque de les quitter ou qui craignent qu’il ne le fasse pourraient avoir littéralement le cœur brisé. Les chercheurs ont découvert que les participants de l’étude qui souffraient d’«insécurité de l’attachement» couraient un risque beaucoup plus élevé que les autres de faire un AVC, de l’hypertension, des ulcères ou une crise cardiaque. Ils étudient présentement les effets bénéfiques potentiels qui pourraient résulter d’une atténuation de ce sentiment.

Sur le même sujet:
5 trucs étonnants pour réduire vos portions
8 aliments étonnamment malsains
5 habitudes pas si bonnes qu’on le croit