7 raisons d’essayer l’aquaforme

L’aquaforme n’est pas réservé aux aînés; tout le monde peut en profiter. Allez! On se jette à l’eau!

7 raisons d'essayer l'aquaforme

Comme pour toute autre chose de l’existence, la variété rend l’entraînement nettement plus agréable. Cependant, quand les températures refroidissent, on peut se retrouver dans une sorte de vacuité, étant donné que les possibilités de sortir s’amenuisent considérablement. L’automne dernier, je faisais l’effort d’aller à la piscine aussi souvent que possible pour nager mais, malgré mon amour de l’eau, je commençais à trouver la chose monotone. J’ai alors décidé, sur un coup de tête, d’essayer l’aquaforme et, à ma grande surprise, j’ai adoré! La musique était bonne, le moniteur nous poussait à fond et, je m’amusais tellement que je n’ai pas vu passer les 60 minutes de la séance. Voici sept bonnes raisons pour lesquelles vous devriez essayer cette forme d’entraînement.

1. L’aquaforme n’est plus réservé aux grands-mères

En tant que nageuse dans la vingtaine, je n’étais pas certaine que l’aquaforme serait assez exigeante pour moi. Mais au bout de dix minutes, j’en ai été convaincue.

«On doit travailler dur pour enlever de la tête des gens l’idée que l’aquaforme, c’est pour les personnes blessées, âgées ou obèses», reconnaît Charlene Kopansky, présidente et fondatrice de la Canadian Aquafitness Leaders Alliance. «Pourtant, même les personnes plus jeunes qui sont très en forme peuvent en tirer des bienfaits.»

2. Un entraînement sur mesure

Quel que soit votre niveau de forme, l’entraînement dans l’eau peut vous être profitable. Votre moniteur vous présentera toutes sortes de variantes permettant d’augmenter ou de diminuer le degré de difficulté des mouvements, et vous avez toujours le loisir de les faire à votre propre rythme. Vous pouvez utiliser une ceinture de flottaison ou, au contraire, y renoncer, ce qui fera travailler nettement plus votre cœur.

3. Jamais vous ne vous serez sentie aussi bien en maillot de bain

Contrairement aux autres cours de groupe, par exemple la danse ou l’aérobique, l’aquaforme n’est pas une activité compétitive. Comme vous êtes dans l’eau, personne ne peut savoir si vous avez mal fait un mouvement; vous n’avez donc pas à vous inquiéter du jugement d’autrui. De nombreuses femmes estiment qu’elles arrivent mieux à se concentrer sur leurs mouvements quand elles n’ont pas à se préoccuper de suivre le rythme ou l’allure des autres.

Se mettre en maillot de bain peut en décourager certaines mais un entraînement en aquaforme est une extraordinaire occasion de se rappeler que le corps n’est pas seulement ornemental; il est aussi instrumental.

4. Les possibilités sont infinies

Comme de plus en plus de gens découvrent les bienfaits de l’entraînement dans l’eau, les piscines publiques et les centres communautaires offrent une vaste gamme de cours spécialisés, de la course au yoga en passant par le tai chi, tout cela dans l’eau. Pour les personnes qui craignent l’eau ou ne savent pas nager, on offre des cours en eau peu profonde tandis que, de leur côté, les femmes enceintes et les jeunes mamans peuvent bénéficier de cours pré et postnataux qui les aideront à rester actives même avec un bébé en remorque.

5. Entraînement croisé

L’aquaforme peut contribuer à améliorer vos performances dans les activités avec heurts, par exemple la course et la danse, ou dans des sports comme le soccer et la balle molle. Grâce à la flottabilité de l’eau, vous renforcerez vos muscles et améliorerez votre forme cardiovasculaire sans soumettre votre corps à une usure supplémentaire; vous en sortirez fortifiée, rafraîchie et mieux préparée pour le moment où vous aurez à donner votre maximum.

Voilà pourquoi l’aquaforme est également extraordinaire pour les personnes qui se remettent de blessures : elle fortifie les muscles sans fatiguer les articulations vulnérables.

6. Équilibre musculaire

L’aquaforme contribue à rétablir l’équilibre entre les groupes de muscles que les gestes ou mouvements répétitifs ont pu développer de manière inégale. L’entraînement dans l’eau fournit une résistance égale pour toute l’amplitude des mouvements, phénomène connu sous le nom de «double action concentrique du muscle». Voici en quoi cela consiste, selon Charlene Kopansky, qui donne comme exemple l’exercice de base du kick: «Quand on redresse la jambe, les quadriceps se raccourcissent tout en dépensant de l’énergie et en facilitant l’extension au niveau du genou. La partie inférieure de la jambe exerce une poussée sur l’eau, levant la charge. Puis, les ischio-jambiers se raccourcissent tout en dépensant de l’énergie pour ramener le talon vers les fessiers, le dos du mollet poussant l’eau vers l’arrière et le haut. Cela a pour effet d’équilibrer l’action des muscles autour du genou. »

7. Un entraînement pour l’ensemble de l’organisme

Ce ne sont pas seulement le cœur et les muscles qui bénéficient de l’aquaforme. L’entraînement dans l’eau a également des effets positifs sur les organes internes et le système lymphatique. «La pression hydrostatique, la turbulence et la flottabilité de l’eau facilitent le retour veineux (retour du sang vers le cœur) et le drainage lymphatique», explique Charlene Kopansky. Ces bienfaits additionnels expliquent pourquoi les participants se sentent bien à l’issue d’un cours : le corps est rafraîchi plutôt qu’épuisé.

Vidéos les plus populaires