6 bonnes raisons d’aimer votre corps

Que vous soyez agréablement grassouillette ou grande et mince, aimer votre corps tel qu’il est vous rendra (ainsi que ceux de votre entourage) plus heureuse et en meilleure santé. Voici pourquoi.

6 bonnes raisons d'aimer votre corps

1. Aimez-le en souvenir de tante Marthe

«La plupart d’entre nous reconnaissons dans notre corps la forme d’un être cher », explique Pat Ballard, militante au sein du mouvement Health at Every Size et auteure de 10 Steps to Loving Your Body (No Matter What Size You Are). Arrêtez de maudire le jour où vous avez hérité des joues rondes ou de la silhouette plate d’un membre de votre famille; chérissez plutôt les parties qui vous rappellent votre tante Marthe ou votre grand-mère, et remémorez-vous ses qualités. «Sachez apprécier le fait que le corps que vous avez reçu vous rappelle constamment un être cher», de dire la militante.

2. Aimez-le et les autres l’aimeront

«Lorsqu’on est dur envers soi-même, cela appelle une réaction semblable de la part des autres, de dire Robyn Jaquays, nutritionniste et entraîneuse québécoise. Ils se montrent durs à votre endroit. » Plus vous honorez et appréciez votre corps, plus vous avez de chances d’attirer dans votre vie des personnes positives et inspirantes. «Cessez de vous dire que vous êtes grosse, laide ou stupide, conseille-t-elle, et de vous comparer aux autres : vous êtes injuste envers vous-même. Concentrez-vous plutôt sur vos qualités. »

3. Aimez-le 20% de plus

«Vous êtes 20% plus belle aux yeux des autres que le reflet que vous apercevez chaque jour dans le miroir, explique Eva Ritvo, MD, co-auteure de The Beauty Prescription. La raison en est que lorsque vous regardez votre image, vous n’apercevez que votre apparence physique et vous cherchez les défauts. » En revanche, en plus de votre physique, les autres voient votre personnalité, votre style, votre intelligence, votre sex-appeal et votre esprit, bref tout ce que vous êtes.

4. Aimez-le pour le bénéfice des plus jeunes

«Nous devons aimer notre corps afin de donner l’exemple à nos filles, petites-filles et nièces qui, lorsqu’elles se regardent dans le miroir, devraient aimer ce qu’elles y voient », de dire l’écrivaine et ancienne institutrice ontarienne Judy Bagshaw.  Plus on honore et respecte son corps, moins les autres éprouveront le besoin de s’automutiler ou de maltraiter le leur pour atteindre la perfection. «C’est consternant de constater que les fillettes, certaines guère âgées de plus de huit ans, détestent déjà leur corps!, s’exclame l’institutrice. Quel héritage sommes-nous en train de laisser à ces futures femmes?» Elle encourage les femmes à être fières de leur corps, en gardant à l’esprit que la jeune génération les observe et apprend d’elles.

5. Aimez-le et il vous aimera en retour

«Je dirige des ateliers de perte de poids depuis 25 ans, raconte l’hypnothérapeuthe floridien John Morgan. Au moins 90 % des femmes qui y participent détestent leur corps. Or, il y a un lien direct entre le fait de détester son corps et celui d’être incapable de perdre du poids», souligne-t-il, poursuivant en disant que si, par le biais de pensées et commentaires négatifs, on entretient avec son corps une relation de confrontation, alors ce dernier sera peu coopératif; les efforts de la personne pour perdre du poids ou retrouver la santé sont  alors voués à l’échec. En fait, le corps se rebelle. «Apprendre à aimer son corps permet de restaurer la relation que vous entretenez avec lui et de l’encourager à répondre à vos demandes.»

6. Aimez-le pour le pouvoir intérieur qu’il abrite

«J’ai toujours méprisé mon corps, raconte Dawn Johnston, autrefois directrice en marketing et aujourd’hui mère de trois enfants. Même lorsque j’étais mince, j’étais convaincue que j’étais empâtée. Je n’osais même pas porter des hauts à manches courtes. » Son point de vue a changé lorsqu’elle a été enceinte et a accouché de son premier enfant. «Je ne pouvais croire que ce corps tant détesté pouvait héberger une autre vie. Ce corps était donc en fonction? C’est à ce moment-là que j’ai cessé de le détester et ai commencé à l’apprécier pour ce qu’il est: une création miraculeuse. »

Vidéos les plus populaires