10 meilleurs remèdes pour guérir les plaies de lit

La plaie de lit (ou escarre) est une destruction localisée ou étendue de la peau et des tissus sous-cutanés suite à un manque d’oxygénation lié à une mauvaise circulation sanguine. Les plaies de lit apparaissent particulièrement chez les personnes alitées ou bougeant peu, et peuvent apparaître dans un bref délai. Voici les remèdes naturels et trucs maison pour aider les personnes aux prises avec les plaies de lit.

10 meilleurs remèdes pour guérir les plaies de lit

Plaies de lit: causes, symptômes et remèdes

Les premiers signes de la plaie de lit sont l’apparition de plaies de coloration rose-rouge plus ou moins foncée, et douloureuse. La peau vire ensuite au noir, durcit et devient insensible au toucher. En tombant, la peau morte laisse place à un ulcère découvrant les tissus sous-jacents.

Généralement, les plaies de lit sont dues à un manque d’oxygénation de la peau, et font suite, la plupart du temps, à un alitement ou à la compression prolongée d’une région (par le port d’un plâtre, par exemple).

Toutefois, un manque de protéines alimentaires ou une déshydratation peuvent également être en cause. Les personnes diabétiques ou âgées sont particulièrement à risque de développer des plaies de lit, de même que les patients souffrant de troubles circulatoires des membres inférieurs.

Il est important de mentionner qu’un avis médical est indispensable devant toute plaie dont la cause est inconnue ou qui présente une surinfection. 

Plantes et remèdes naturels à utiliser lorsque l’on souffre de plaies de lit

Les plantes qui améliorent la circulation ont un rôle important dans la prévention de l’escarre. Vous pouvez consommer celles-ci :

– Gingko biloba (en extrait sec) : 60 mg, 2 fois par jour, pour améliorer la circulation dans les petits vaisseaux.

– Hydrocotyle indien (teinture-mère) : 20 gouttes dans un verre d’eau, 3 fois par jour, avant les repas.

– Fragon épineux (atomisat) : 50 mg, 2 fois par jour aux repas.

– À noter que certaines huiles essentielles (eucalyptus, lavande, géranium…) peuvent être incorporées dans une pommade en période de surinfection, mais elles peuvent se révéler irritantes en cas d’usage prolongé.

– Enfin, il est aussi possible d’appliquer une pommade à base de 5% d’extrait fluide de prêle. Sa richesse en sels minéraux aide à la cicatrisation, mais il faut éviter un usage prolongé. 

Conseils santé et trucs maison pour contrer les plaies de lit

– Changez vêtements et linge de lit dès qu’ils sont humides.

– Aidez le patient alité à changer de position le plus souvent possible.

– Faites des massages locaux en alternant des applications de froid et de chaud : posez par exemple des glaçons puis séchez la zone humide à l’aide d’un séchoir à cheveux réglé en position tiède.

Vidéos les plus populaires