Prévenir les infections urinaires par l’hydratation

Découvrez comment les liquides peuvent chasser les bactéries et les empêcher de se fixer sur les parois de la vessie.

Une femme sur deux fait des infections urinaires. En 2018, on a étudié un groupe de Bulgares qui en faisaient à répétition et qui buvaient d’ordinaire moins de 1,5 l de liquides par jour. À la moitié d’entre elles, on a demandé de boire quotidiennement 1,5 l d’eau de plus.

Après un an, elles avaient fait moitié moins d’infections que celles qui s’en étaient tenues à leur régime habituel. On en a tiré la conclusion que les liquides chassent les bactéries et les empêchent de se fixer sur les parois de la vessie.

Vidéos les plus populaires