Doucement sur les oligos!

Les gens de plus de 50 ans absorberait trop de fer et ce pourrait être la cause de certaines maladies cardiaques et formes d’Alzheimer.

Doucement sur les oligos!

Selon une nouvelle thèse, certaines maladies cardiaques et formes d’Alzheimer seraient causées par un excès de fer et de cuivre. Ces oligo-éléments sont indispensables à l’organisme, mais, à trop fortes doses, craint le Dr George Brewer, généticien à l’université du Michigan, ils pourraient aggraver les dommages cellulaires causés par l’oxydation. Au Canada, la plupart des personnes âgées de plus de 50 ans absorbent trop de fer (chez les hommes, la dose quotidienne représente plus de deux fois l’apport recommandé!) et de cuivre. Est-ce dangereux? Impossible de l’affirmer, répond Richard Wood, chercheur en nutrition à l’université du Massachusetts. Néanmoins, comme d’autres spécialistes, il préconise une réduction de l’exposition au fer et au cuivre après cet âge. Comment?

En évitant les multivitamines. Celles destinées aux aînés ne contiennent pas de fer, mais «impossible ou presque de trouver un flacon sans cuivre», constate le Dr Brewer. Leurs bienfaits restant à démontrer, laissez tomber les vôtres si elles ne vous ont pas été prescrites par un médecin.
En faisant couler l’eau avant de boire. Une majorité de logements canadiens, même neufs, utilisent une tuyauterie de cuivre. Et les tuyaux qui ont moins de cinq ans d’âge ont davantage tendance à contaminer l’eau potable. En la laissant couler de 15 à 30 secondes en début de journée, vous évacuerez ce métal superflu. Il existe aussi des filtres spécifiques.
En consommant moins de viande rouge. Les gros mangeurs de bœuf, de porc et d’agneau ont tôt fait de dépasser la dose de fer recommandée. Contentez-vous de deux ou trois petites portions par semaine.
JanisGraham

Vidéos les plus populaires