Des remèdes maison venus de partout

Chaque culture possède ses «remèdes de bonne femme» transmis de génération en génération. Des études médicales récentes ont démontré que plusieurs des herbes utilisées dans ces remèdes sont efficaces.

Des remèdes maison venus de partout

Voici une gamme choisie de remèdes maison pour soulager divers maux.

Un analgésique d’Amazonie

Le docteur Bud Rickhi, originaire de Trinidad, professeur adjoint de médecine à l’Université de Calgary et directeur du Centre de recherche en médecine douce, déclare que la plante appelée la Griffe du diable (Devil’s claw), dont les feuilles sont en forme de griffe et qui pousse en Amazonie, soulage les douleurs articulaires. « Dans les villages, les guérisseurs savent à quel point elle est efficace, » dit-il.

Des études menées récemment en Angleterre et en Allemagne démontrent que cette plante réduit la douleur et l’inflammation des articulations. Mais n’en prenez pas si vous êtes enceinte : elle peut stimuler les muscles utérins durant la grossesse. On peut acheter du thé ou de l’onguent à base de griffe du diable dans la plupart des boutiques d’aliments naturels.

Remède épicé contre le rhume

Dans le sud de l’Inde, on croit qu’un bouillon bien épicé contribue à soulager les symptômes du rhume. Les épices stimuleraient le métabolisme et relanceraient le système immunitaire.

Voici la recette :

  • 5 ml (1 c. à thé) d’huile d’olive légère,
  • une pincée de graine de moutarde,
  • quelques feuilles de Murraya
  • légèrement rissolées avec trois gousses d’ail hachées.
  • 5 ml (1 c. à thé) de cumin moulu,
  • 5 ml (1 c. à thé) de poivre noir moulu,
  • 3 tomates fraîches, blanchies et pelées,
  • 500 ml (2 tasses) d’eau et une pincée de sel.
  • Amenez à ébullition et laissez mijoter cinq minutes.

Remède contre la toux

Selon une tradition ukrainienne, l’ail soulage la toux qui accompagne le rhume. Les Ukrainiens mettent de l’ail dans beaucoup de leurs plats et croient que cela les garde en santé. La recherche moderne confirme que l’ail est bon pour combattre les infections virales et les maux de gorge streptococciques.
En dégageant dans l’organisme ses aromates chimiques, dont l’allicine, l’ail agit comme un antifongique et un antibiotique doux. L’ail est plus efficace cru, mais il peut provoquer des troubles gastro-intestinaux. Le cas échéant, essayez les suppléments d’ail qu’on trouve dans les pharmacies et les boutiques d’aliments naturels.

Rhubarbe laxative

Les composants de la rhubarbe de Chine sont des laxatifs naturels ; en outre, ils stimulent le système digestif. Cette médication asiatique contre la constipation est populaire depuis de nombreuses années.
Voici la recette :

  • Réduisez en purée 3 tiges de rhubarbe de Chine (à ne pas confondre avec la rhubarbe de nos jardins) ;
  • Ajoutez 250 ml (1 tasse) de jus de pomme, 1 l (4 tasses) d’eau, 1/4 de citron pelé et 15 ml (1 c. à soupe) de miel.
  • Amenez à ébullition et laissez mijoter 20 minutes.

Onguent doux

Au Zimbabwe, le miel doré est employé en pharmacie pour soigner les coupures et les égratignures. Comme le miel absorbe sur la peau l’eau dont les bactéries ont besoin pour croître, il a des propriétés antibactériennes. Appliquez du miel nature, non traité, sur les petites coupures. Les vitamines, sels minéraux et enzymes que contient le miel aideront à guérir la blessure.

Antiacides végétaux

Les Trinidadiens cultivent du gingembre plutôt que d’acheter des antiacides. Ils mettent du gingembre frais ou déshydraté dans leurs plats ou en font du thé. Ajoutez 5 ml (1 c. à thé) de gingembre à votre thé préféré. Recommandé contre les nausées et les ulcères, le gingembre réduit l’irritation de l’estomac et stimule la sécrétion des sucs digestifs.

   

Popular Videos