Convaincre les hommes de consulter un médecin

Les hommes de votre vie résistent-ils au bilan de santé régulier? Envoyez-leur cet article pour les encourager è prendre rendez-vous avec un médecin sans tarder.

Convaincre les hommes de consulter un médecin

Les hommes ont toujours de bonnes excuses pour ne pas consulter un médecin. «Ils attendent d’être malades plutôt que de faire de la prévention», de dire le docteur Howard Shiffman, généraliste à la Canadian Men’s Clinic de Toronto. Ainsi, selon une enquête menée par la American Academy of Family Physicians en 2007, 55% des hommes n’avaient pas passé d’examen médical au cours de la dernière année et 29% disaient attendre «le plus longtemps possible» avant de consulter lorsqu’ils ne se sentaient pas bien.

C’est vrai aussi pour les Canadiens. Et pourtant, les hommes âgés de 30 à 45 ans devraient consulter leur médecin tous les deux ans même s’ils sont en santé. «Certaines affections ne présentent aucun symptôme avant d’en être à un stade avancé », explique Howard Shiffman. Si votre partenaire, votre frère, votre père ou un ami n’a pas passé de bilan de santé depuis longtemps, voici trois raisons à leur donner pour les convaincre de le faire.

1. Vie sexuelle

De nombreuses maladies, qu’il serait pourtant possible de prévenir ou de soigner, peuvent hypothéquer la vie sexuelle d’un homme, par exemple, le diabète, qui touche quelque deux millions de Canadiens. Selon l’Association canadienne du diabète, le dysfonctionnement érectile touche 34 à 45% des hommes diabétiques. La maladie affecte le cœur (risque élevé de cardiopathie) de même que les vaisseaux sanguins qui irriguent le pénis. Les hommes de plus de 40 ans devraient passer une analyse sanguine tous les trois ans afin de faire évaluer leur risque. Une autre raison pour qu’ils se fassent examiner : selon Santé Canada, les cas de maladies transmises sexuellement, par exemple la chlamydia et la gonorrhée, sont en hausse.

2. Santé osseuse

L’ostéoporose ne touche pas seulement les femmes : un homme sur huit en souffre. Il faut savoir que les os commencent à s’affaiblir dans la trentaine. Une consommation élevée d’alcool, de boissons gazeuses ou de stéroïdes oraux, ainsi que la présence de faibles taux de testostérone peuvent jouer un rôle dans cette maladie, de dire le docteur Aliya Khan, professeur de médecine clinique à l’université McMaster. Les hommes devraient donc discuter avec leur médecin de leurs facteurs de risque d’ostéoporose et adopter certaines habitudes préventives, par exemple augmenter leur consommation de calcium et de vitamine D, et faire de l’exercice. S’ils ont mal au dos ou si leur taille diminue, ils devraient passer une scintigraphie osseuse dans les plus brefs délais.

3. Santé cardiaque

En matière de cardiopathie, les hommes sont désavantagés. Dans une étude récente menée à l’hôpital universitaire de Linköping (Suède) auprès de 53 781 hommes et femmes, les chercheurs ont découvert que les hommes couraient plus de risque de mourir de crises cardiaques sans sus décalage du ST ou d’angine de poitrine instable que les femmes, même lorsqu’ils recevaient un traitement plus intensif. Alors, encouragez votre homme à faire mesurer régulièrement ses taux de pression artérielle et de cholestérol.

Vidéos les plus populaires