Commettez-vous ces erreurs en vous brossant les dents?

Voici les cinq fautes majeures à éviter quand vous vous brossez les dents.

Commettez-vous ces erreurs en vous brossant les dents?

Vous vous brossez les dents deux ou trois fois par jour. En êtes-vous pour autant un expert en la matière? Faites-vous des erreurs sans même le savoir ? Lisez ce qu’on en dit et voyez si vous faites ce qu’il faut pour vos dents et vos gencives.

1. Un brossage trop bref

Les experts vous le diront : l’erreur la plus répandue, c’est d’aller trop vite en affaire. « Pour bien vous brosser les dents, il faut le faire pendant environ deux minutes, » déclare l’hygiéniste dentaire Jacki Blatz, propriétaire du Centre d’hygiène dentaire Dentique à Fort Saskatchewan, en Alberta. Autrement, vous risquez fort de ne pas déloger la plaque.

Une étude menée au département des sciences dentaires de l’Université Newcastle, en Angleterre, a révélé que les deux tiers des patients souffrant d’une maladie gingivale avaient négligé de se brosser les dents durant deux minutes ‘ même après que leur dentiste le leur eût recommandé. Servez-vous d’une brosse à dents électrique munie d’une minuterie ou vérifiez les minutes écoulées à votre montre : vous serez étonné de voir le peu de temps que vous consacrez au nettoyage pourtant essentiel de vos dents.

2. Un brossage trop peu minutieux

Autre erreur commune : vous négligez certaines parties de votre bouche. Vous devez pourtant nettoyer avec le même soin l’avant, l’arrière et la surface triturante des dents ainsi que les gencives, la langue et le palais. Souvent, les endroits les plus difficiles à atteindre, comme l’intérieur des dents, ne reçoivent pas l’attention voulue. D’autres coins sont délaissés par mauvaise habitude ou par défaut d’attention. « Les gens ne s’arrêtent pas à penser à la façon dont ils se brossent les dents. Ils deviennent paresseux, » conclut l’hygiéniste Blatz.

3. Vous exercez trop de pression

Êtes-vous de ceux pour qui plus vous appuyez, plus c’est efficace ? Hélas, vous vous trompez ! Se brosser les dents avec trop d’énergie est une erreur commune chez les patients dentaires. Or, un brossage trop énergique peut amener le tissu gingival à se dégager des dents et entraîner leur déchaussement. Autres conséquences possibles : sensibilité dentaire ou chute de dents. Bref, allez-y doucement !

L’Association dentaire canadienne recommande d’utiliser une brosse à dents à poils souples. De tels poils n’agressent pas vos dents et glissent plus aisément sous les gencives. Résultat : un brossage plus efficace.

4. De mauvais mouvements

Si le brossage des dents était une discipline olympique, comment seriez-vous évalué par le jury ? Si vous exécutez de longs balayages à l’horizontale de l’arrière à l’avant puis en sens inverse, votre note ne serait pas élevée.

Travaillez plutôt sur de petites surfaces à la fois, en adoptant un mouvement circulaire. Près des gencives, donnez à la brosse un angle de 45 degrés et brossez de haut en bas, en vous écartant des gencives.

5. Un excès de pâte

Un excès de pâte dentifrice n’abîme pas les dents. Mais il est possible que cela vous pousse à abréger l’opération si vous n’aimez pas avoir la bouche pleine de mousse.

Il suffit de couvrir de pâte la longueur de la brosse. En mettre plus ne nettoie pas mieux vos dents – c’est ce que vous faites avec la pâte dentifrice qui compte, selon l’Association dentaire américaine. « Pour les enfants, un minuscule ruban de pâte suffit, déclare l’hygiéniste Blatz ; pour les adultes, gros comme un pois ou comme une bille, mais pas davantage.  »

Popular Videos