Comment le protéger de la cardiopathie

Parlez-lui de ces trois approches qui lui permettront de se prémunir contre la cardiopathie, première cause de mortalité chez les hommes.

Comment le protéger de la cardiopathie

Nous savons aujourd’hui que les maladies cardiovasculaires, un groupe d’affections qui touchent le cœur et les vaisseaux sanguins ‘ crise cardiaque, angine de poitrine, ACV et autres ‘ affectent autant les femmes que les hommes. Cependant, elles restent la première cause de mortalité chez les hommes, y contribuant pour 31%. 

Que peuvent faire les hommes pour diminuer cette incidence? «Ils devraient passer un bilan de santé et connaître leurs facteurs de risque», conseille le docteur Andreas Wielgosz, porte-parole de la Fondation des maladies du cœur du Canada et cardiologue en chef à l’Hôpital d’Ottawa. À compter de 40 ans, leurs bilans de santé devraient comprendre des tests de pression artérielle et du taux de cholestérol. Un professionnel de la santé pourrait en outre décider de faire passer ces tests à un homme plus jeune s’il a des antécédents familiaux de cardiopathie ou si les résultats d’autres tests sont inquiétants.

Les hommes peuvent aussi diminuer leur risque en apportant quelques changements à leur mode de vie : exercice, surveillance du poids, particulièrement au niveau de la graisse abdominale qui est associée à un risque plus élevé, arrêt, le cas échéant, de l’usage du tabac. Voici d’autres stratégies tirées des recherches les plus récentes qui contribueront à garder leur coeur en santé.

Il devrait consulter plus souvent le dentiste

Les problèmes dentaires sont fortement liés à la cardiopathie, particulièrement chez les hommes de moins de 60 ans. Dans une étude menée en 2008, des chercheurs de l’université de Boston ont observé 1203 hommes qui avaient passé de nombreux examens médicaux et dentaires au cours de leur vie adulte (certains durant 35 ans). Ils ont conclu que pour chaque tranche de 20% de perte osseuse due aux problèmes dentaires, le risque de maladie coronarienne grimpait de 39%. Une explication possible serait que la carie dentaire et la parodontite libèrent des bactéries dans l’organisme qui peuvent s’attaquer au cœur. Or, on peut facilement prévenir ces problèmes en allant régulièrement chez le dentiste et en veillant à son hygiène dentaire.

Il devrait faire la sieste plus souvent

Les résultats d’une étude publiée en 2007 dans la revue Archives of Internal Medicine, au cours de laquelle les chercheurs ont suivi 23 681 hommes et femmes sur une période de six ans, indiquent que ceux qui faisaient régulièrement la sieste couraient 37% moins de risque de mourir de maladie coronarienne que les autres. Ce chiffre était multiplié par deux chez les hommes qui travaillaient. Les chercheurs ont émis l’hypothèse que la sieste contribuait à soulager le stress. «J’essaie d’en faire une chaque fois que je le peux», reconnaît le chercheur en chef de l’étude, le docteur Dimitrios Trichopoulos de la Harvard School of Public Health.

Il devrait faire de l’exercice, ne serait-ce qu’un peu

Selon les résultats d’une étude de grande envergure menée au Canada, il n’est pas nécessaire d’être un athlète pour augmenter considérablement sa protection cardiaque. Les chercheurs de l’étude menée à la Queen’s University ont suivi 19 125 hommes pendant en moyenne 10 ans et ont découvert que, chez ceux qui étaient physiquement plus en forme, le risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire était de moitié plus faible. «Autant les hommes à faible risque que les hommes à risque élevé ont bénéficié de l’exercice», explique Peter Katzmarzyk. Pour être aussi en forme que les hommes de l’étude, il suffit de prendre une marche de 30 minutes, quatre ou cinq fois par semaine. Des sports comme le hockey cosom ou le soccer aideront également les hommes de votre vie à garder leur cœur jeune, et cela, de plus d’une manière.

Vidéos les plus populaires