Psoriasis

Si vous pensiez ne plus jamais porter de shorts à cause des marbrures sur votre peau et de la desquamation, voici de quoi vous réjouir: les traitements pour soigner les vilaines éruptions du psoriasis se sont multipliés par deux au cours des dernières années.

Psoriasis

Ce qu’est le psoriasis

Il est difficile d’ignorer cette maladie cutanée chronique: elle provoque la formation de plaques rouges recouvertes de squames argentées qui démangent (en grec, psoriasis veut dire «démangeaison»). A mesure que le psoriasis s’étend, l’image que vous avez de vous-même risque d’en souffrir. Le psoriasis survient lorsque la production de nouvelles cellules cutanées est plus rapide que l’élimination des anciennes. En conséquence, les cellules vivantes s’accumulent pour former des plaques surélevées recouvertes d’écailles blanchâtres composées de cellules immatures. Selon les chercheurs, ce renouvellement cellulaire accéléré est lié à un trouble immunitaire héréditaire qui peut être activé par le stress, les températures froides, une infection ou une éraflure.

Le psoriasis vulgaire (en plaques) se forme habituellement sur les coudes, les genoux, la paume des mains, la plante des pieds, le bas du dos et le cuir chevelu. Moins communs sont le psoriasis en gouttes, le psoriasis pustuleux (lésions contenant du pus), le psoriasis inversé, qui se forme dans les plis de la peau, et le psoriasis érythrodermique généralisé, caractérisé par des squames sur l’ensemble du corps et de l’inflammation. Les poussées de psoriasis se produisent périodiquement et peuvent persister pendant de longues périodes avant d’entrer en rémission. Bien qu’il puisse s’étendre à de larges parties du corps, il est habituellement léger et gérable. En outre, près du tiers des patients font du rhumatisme psoriatique.

Traitement du psoriasis

Le psoriasis ne se guérit pas, mais il est possible d’en maîtriser et d’en atténuer les symptômes Les cas légers réagissent bien aux médicaments en vente libre, crèmes topiques et shampoings d’ordonnance, ainsi qu’au soleil. Pour les cas plus graves, on a recours à des médicaments administrés par voie orale et à la luminothérapie. La prise en charge comprend généralement une association de divers traitements; il vous faudra peut-être en essayer quelques-unes avant de trouver celle qui est efficace.

Médicaments contre le psoriasis

Dans la plupart des cas, le psoriasis nécessite une médication, à commencer par une formule topique (crème, gel, onguent). L’acide salycilique (Hydrisalac) en vente libre pourrait dissoudre les squames, et le goudron de houille en gel freiner la croissance cellulaire. Les corticostéroïdes topiques d’ordonnance (par exemple la bande occlusive de Cordran, qui est imprégnée de corticostéroïdes), peuvent soulager l’inflammation grave. Pour les formes plus sérieuses, on prescrit souvent un corticostéroïde, tel que le halobétasol (Ultravate), que l’on applique tous les jours. Dès qu’il y a amélioration, il est important de ne l’utiliser que les fins de semaine. Vous pouvez également alterner les traitements: corticostéroïdes la fin de semaine et calcipotriène (Dovonex), une forme de vitamine D3, sur semaine.

Pour le psoriasis du cuir chevelu, utilisez un shampoing médicamenteux à base de goudron de houille (Denorex Medicated) ou d’anthraline (Dritho-Scalp). Comme ces deux produits tachent et que l’anthraline peut irriter la peau saine, utilisez-les avec prudence. La crème au tazarotène (Tazorac) de même que le shampoing à l’acide salicylique (DHS Sal) pourraient aussi ralentir la formation des squames. Vous pouvez également utiliser une mousse à base de stéroïdes d’action rapide, mais elle coûte cher.

Pour les cas graves, vous devrez peut-être prendre un immunodépresseur par voie orale, tels que la cyclosporine (Neoral) ou le méthotrexate (Rheumatrex). Une fois que ce médicament a commencé à agir, on lui associe un rétinoïde (dérivé de vitamine A) par voie orale, habituellement de l’acitrétine (Soriatane). On interrompt graduellement le traitement à l’immunodépresseur tout en continuant d’administrer du Soriatane à faibles doses. Les médecins recommandent également de modifier le traitement au bout de quelques années, afin de prévenir les effets secondaires graves ou la résistance au médicament. Les agents immunothérapeutiques ont été approuvés pour le traitement du psoriasis modéré ou grave.

Changements dans le mode de vie

Le premier remède pour soigner votre psoriasis ne coûte rien et est omniprésent: il suffit, en effet d’exposer les surfaces touchées à la lumière du soleil de 15 à 30 minutes par jour. Évitez toutefois les coups de soleil. Ce traitement soulage environ 80% des patients en six semaines. (Protégez les parties saines de votre peau avec un écran solaire). Vous pouvez aussi vous tremper dans un bain auquel vous aurez ajouté du goudron de houille, du sel de la mer Morte, du sel d’Epsom, ou de l’avoine colloïdal (Aveeno) afin de ramollir la couche de squames. A la sortie du bain, appliquez un hydratant, par exemple du Cetaphil, de l’Eucerin ou du gel de paraffine, pour adoucir et calmer votre peau. Votre médecin pourrait également vous recommander d’utiliser des bandes occlusives, particulièrement si vous avez des crevasses sur la paume des mains ou la plante des pieds.

Interventions pour le traitement du psoriasis

Pour le psoriasis modéré et grave, la luminothérapie ayant recours au rayonnement UV- B est indiquée. Vous pouvez recevoir le traitement au bureau du médecin ou à l’hôpital, ou encore vous l’administrer vous-même au moyen d’un appareil domestique. Pour les cas plus graves, on a recours à la puvathérapie, qui associe l’administration de psoralène par voie orale et le traitement aux rayons UV- A, plus pénétrants que les B. Ces traitements sont très efficaces mais peuvent augmenter votre risque de souffrir du cancer de la peau.

Questions à poser à votre médecin

  • Quand puis-je espérer voir une amélioration?
  • Mon psoriasis risque-t-il de s’étendre beaucoup?
  • J’essaie présentement de concevoir. Y a-t-il des médicaments antipsoriasis qui sont dangereux pour moi?

Vivre avec le psoriasis

Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux prendre en charge votre psoriasis:

  • Soyez vigilant. Certains médicaments peuvent aggraver votre psoriasis, particulièrement le lithium, les antipaludéens et les médicaments pour le coeur, tels que les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IECA) et les bêta-bloqueurs.
  • Adaptez votre programme à l’hiver. L’air froid et sec de l’hiver peut aggraver le psoriasis. Évitez de vous gratter, vous pourriez aggraver vos lésions. Appliquez plutôt une couche plus épaisse d’hydratant tandis que votre peau est encore humide, et allez au soleil (en utilisant un écran solaire, bien entendu). Quel peau prétexte pour une petite vacance sous les tropiques!
  • Si le stress provoque des poussées de psoriasis, essayez les techniques de relaxation; elles pourraient vus aider à mieux faire face aux pressions de l’existence.

Popular Videos