Gingivite: prévenir l’inflammation des gencives par des vitamines

Découvrez quels suppléments et vitamines peuvent vous aider à prévenir et à soulager la gingivite, pour avoir de belles gencives saines.

Pour prévenir la gingivite, prenez des supplémentsShutterstock

Gingivite: prévenir ou soulager l’inflammation des gencives par des vitamines

Après 35 ans, trois adultes sur quatre souffrent, un jour ou l’autre, d’une inflammation des gencives ou de saignements gingivaux. De nombreux moyens sont néanmoins à votre disposition pour soulager les douleurs et conserver de bonnes dents. Découvrez quels suppléments et vitamines peuvent vous aider à prévenir et/ou soulager la gingivite.

Les symptômes de la gingivite :

  • Saignements des gencives pendant et après le brossage des dents.
  • Gencives rouges, gonflées et fragiles.
  • Douleurs dentaires.
  • Mauvaise haleine ou goût désagréable dans la bouche de façon chronique.
  • Dents déchaussées ou manquantes.

Pensez à consulter un médecin :

  • Si vous avez les gencives rouges et gonflées ou des dents qui bougent. Le sort de vos dents en dépend peut-être.
  • Si vous suivez un traitement médical, consultez votre médecin avant de prendre des suppléments.

Les bienfaits des suppléments nutritionnels pour soulager la gingivite

Divers suppléments, utilisés conjointement, peuvent aider à soigner les gencives douloureuses et qui saignent. La santé des gencives repose sur toutes sortes d’éléments. Il faut donc commencer par prendre régulièrement un complexe de vitamines et de minéraux. Vous pouvez y ajouter un ou plusieurs des suppléments recommandés ici. Une amélioration devrait se produire dans les 2 semaines. Si vous êtes particulièrement prédisposé aux affections gingivales, vous pouvez prendre ces mêmes suppléments en cure préventive à long terme.

Pris quotidiennement, des antioxydants comme la vitamine C et les flavonoïdes protègent le tissu des gencives contre les détériorations cellulaires et accélèrent leur cicatrisation. Immunostimulants, ils aident à lutter contre les attaques des bactéries. Certaines études permettent de penser que la vitamine C et les flavonoïdes renforcent le tissu conjonctif des gencives
et réduisent l’inflammation, surtout s’ils sont absorbés ensemble.

Se masser les gencives avec des vitamines

Diverses thérapies locales pourraient de surcroît réduire les inflammations et les saignements des gencives. Vous pouvez, par exemple, vous masser les gencives avec de la vitamine E afin d’apaiser la douleur liée à l’inflammation et d’en accélérer la cicatrisation. Passez 1 jour sur 2 de l’eau oxygénée à 10 volumes sur vos gencives avec un tampon de coton, puis rincez abondamment. Enfin, avec une brosse à dents très souple, frottez délicatement vos gencives avec de la vitamine C en poudre. Procédez à ces traitements locaux 2 fois par jour, après un brossage minutieux.

Les suppléments recommandés pour éviter l’inflammation des gencives

  • Vitamine C/ flavonoïdes (comprimés)

Dose : 100 mg de vitamine C et 100 mg de flavonoïdes 2 fois par jour.
À savoir : vous pouvez prendre de la vitamine C naturelle sous forme d’acérola.

  • Vitamine E

Dose : 25 mg 2 fois par jour.
À savoir : percez une capsule molle et frottez-vous les gencives avec l’huile avant de l’avaler ; en alternance, 1 jour sur 2, appliquez de l’eau oxygénée.

  • Eau oxygénée

Dose : imbibez un tampon de coton, passez-le sur vos gencives à 10 volumes et rincez-vous soigneusement la bouche.
À savoir : complétez le traitement avec de la vitamine C en poudre ; alternez, 1 jour sur 2, avec le traitement à la vitamine E.

  • Vitamine C (en poudre)

Dose : brossez délicatement vos gencives avec 1/2 cuill. en poudre à café de poudre, 1 jour sur 2. Rincez soigneusement.
À savoir : alternez, 1 jour sur 2, avec le traitement à la vitamine E.

Que faire d’autre pour éviter la gingivite ?

Faites un bain de bouche 1 fois par jour au moins et lavez-vous les dents 2 fois par jour avec une brosse souple et un dentifrice au fluor. Brossez-vous aussi la langue, où se déposent les mêmes bactéries que sur les dents. Demandez conseil à votre dentiste si vous n’êtes pas sûr d’effectuer correctement ces opérations.

Évitez les bonbons et les glucides poisseux ou brossez-vous les dents dès que possible après leur consommation : ces aliments peuvent s’accumuler dans les interstices et les alvéoles des gencives, surtout chez les personnes âgées, dont les racines dentaires ont tendance à se découvrir.

Consultez le dentiste 1 fois par an au moins pour un contrôle et un détartrage, voire plus souvent si vous êtes sujet à la plaque dentaire.

Qu’est-ce que la gingivite ?

Il y a deux principales maladies des gencives : la gingivite et la parodontite :

Dans la gingivite (caractérisée par des gencives fragiles et enflammées), les bactéries buccales forment un film fin et collant, la plaque dentaire, qui recouvre dents et gencives. Faute de soins, la plaque se transforme en tartre, carapace minérale dure qui érode le tissu gingival. Cet état finit par évoluer en parodontite, affection plus grave et difficile à soigner.

Dans les cas avancés de parodontite, les gencives se rétractent par endroits ; il se forme alors autour des dents des poches qui permettent aux bactéries de se nourrir aux dépens de la mâchoire. Des saignements des gencives pouvant être le signe d’une maladie plus grave, ne tardez jamais à consulter.

Quelles sont les causes de la gingivite ?

Les affections des gencives sont d’abord dues à une hygiène buccale défectueuse. Une alimentation riche en sucres, une carence grave en vitamine C ou en autres éléments nutritionnels et le tabagisme (les substances chimiques de la fumée du tabac abîment les gencives et les dents) constituent également des facteurs de risque. Certains médicaments aggravent parfois les problèmes de gencives en gênant la production de salive, qui aide à éliminer bactéries et sucres.
Il existe par ailleurs des prédispositions génétiques à ce genre de problèmes. Les femmes semblent y être plus sensibles au cours de la grossesse et de la ménopause, en raison de modifications hormonales.
Enfin, le diabète ainsi que d’autres maladies chroniques qui diminuent la résistance aux infections en augmentent le risque.

D’autres informations intéressantes sur la gingivite

Entretenir ses gencives avec des suppléments naturels et des soins adaptés ne permet pas seulement d’arborer un sourire éclatant. Certaines études laissent en effet apparaître l’existence d’un lien entre les types de bactéries couramment à l’origine de la plaque dentaire et la survenue de maladies cardiaques. Cela reste à démontrer, mais il existe une théorie selon laquelle les bactéries gingivales pourraient pénétrer dans le sang et provoquer des caillots ou endommager le muscle cardiaque.

La fluoration de l’eau diminue considérablement le risque de perdre des dents. Les traces de fluor agissent sur l’émail des dents, qu’elles durcissent et rendent de 50 à 70 % moins exposées aux caries.

Les dentifrices et bains de bouche à base d’une plante appelée sanguinaire comportent une substance antibactérienne,
la sanguinarine, qui aide à empêcher la formation de la plaque dentaire, premier stade des maladies gingivales.

En gargarismes ou en bains de bouche quotidiens, la camomille est efficace contre la gingivite. Préparez une tisane avec 2 ou 3 cuill. à café de camomille pour 25 cl d’eau bouillante. Laissez infuser 10 min, filtrez et laissez refroidir.

La vitamine C est facile à prendre en tablettes à croquer, mais rincez-vous la bouche aussitôt après pour empêcher ce super-antioxydant d’attaquer l’émail de vos dents.

Vous aimerez aussi :

Vidéos les plus populaires