Share on Facebook

Dois-je prendre des suppléments de vitamines : 5 questions à se poser

Avez-vous besoin de prendre des suppléments de vitamines ? Une naturopathe vous suggère des pistes de réflexion pour prendre une décision éclairée. 

1 / 6

Prendre des suppléments de vitamines : est-ce vraiment nécessaire ?

Des articles récents dans les journaux sonnent l’alerte sur la consommation courante de suppléments. On y explique que les bienfaits provenant de suppléments et de vitamines en vente libre sont difficiles à évaluer chez les personnes bien portantes. Cette constatation se fonde sur l’hypothèse que les Canadiens se nourrissent de façon saine en suivant les directives du Guide alimentaire canadien. Cependant, un nombre limité de Canadiens consomment en fait des aliments nutritifs de haute qualité pour atteindre le niveau minimal des recommandations du Guide. 

Michele Sevier, docteure en naturopathie et directrice de l’enseignement au centre Nutrition House, considère que les recommandations du guide induisent les Canadiens en erreur. Elle donne des conseils sur les besoins du corps et de l’esprit pour être en bonne santé et pour mieux se nourrir. Voici les questions qu’elle recommande de se poser pour atteindre un mode de vie responsable plus sain avec une alimentation vraiment nutritive. Rappelons que l’objectif est d’obtenir la plus grande part de vitamines et de minéraux à partir d’un bon choix d’aliments nutritifs, sans oublier de consulter son médecin avant de prendre un quelconque supplément.

2 / 6

Puiser ses vitamines dans des suppléments ou des aliments?

1. En mangez-vous 7 à 10 par jour? Le Guide alimentaire canadien recommande aux adultes de manger de 7 à 10 portions de fruits et de légumes chaque jour. Ceci permet d’atteindre le minimum requis. On peut y arriver en buvant des smoothies aux fruits ou aux légumes et en mettant des fruits dans nos céréales ou des purées de légumes dans nos soupes. Malheureusement, la vérité est que la majorité des Canadiens peinent à atteindre cet objectif quotidien.

3 / 6

Les suppléments de vitamines : de bons compléments aux médicaments

2. Prenez-vous des médicaments sur ordonnance? De nombreux médicaments sur ordonnance ou en vente libre peuvent provoquer des carences nutritionnelles. Par exemple, les contraceptifs oraux peuvent entraîner chez les femmes des carences en magnésium et en vitamines B6, B12 et C.

4 / 6

Des vitamines en cas de stress et d’un manque de temps

3. Comment votre corps et votre esprit réagissent-ils au stress? Le rythme effréné de votre vie quotidienne peut épuiser vos réserves de précieuses vitamines B. Le Canadien moyen ne possède pas les ressources nécessaires pour bien évaluer la sorte et la quantité d’aliments qu’il devrait consommer pour contrer ce stress. Des suppléments ou des vitamines quotidiennes peuvent apporter au corps et à l’esprit des nutriments au moment où ils en ont le plus besoin : en particulier si vous manquez de temps et d’énergie pour préparer vos repas. 

5 / 6
shutterstock

La cigarette et les carences nutritionnelles

4. Fumez-vous? Le tabagisme nuit à l’absorption des vitamines et des minéraux essentiels. En fait, un Canadien sur six fume toujours. Il faut alors réintégrer ces nutriments dans votre régime par le biais de suppléments : vous pourriez souffrir de carences même si votre alimentation vous apporte les doses recommandées de vitamines et de minéraux. Dans cet ordre d’idée, chez les jeunes hommes, le tabagisme joue un rôle déterminant dans la chute du taux sérique de vitamine D. Par ailleurs, le tabac prive la peau d’oxygène et de nutriments indispensables à sa santé.

6 / 6

Le végétarisme, le végétalisme et les vitamines

5. Êtes-vous végétarienne ou végétalienne?
Tous ceux et celles qui se privent de viande courent le risque de carences en nutriments indispensables, en particulier la vitamine B12 et le fer. Comme on estime que 12 millions de Canadiens sont végétariens ou végétaliens, ou choisissent de limiter leur consommation de viande, des suppléments peuvent leur garantir une vie saine et épanouissante.

Consultez les recommandations de Santé Canada pour connaître les doses nutritionnelles recommandées quotidiennement. 

Si vous avez apprécié cet article, les liens suivants pourraient vous intéresser : 
–  Système immunitaire : des aliments plutôt que des suppléments 
Antioxydants : des aliments ou des suppléments 
6 suppléments de confiance pour vous aider à rester jeune