Peut-on vraiment être allergique au soleil?

On peut être allergique au soleil, mais ces réactions sont très rares et sont différentes des coups de soleil.

Peut-on vraiment être allergique au soleil?Shutterstock

« Environ 10% de la population mondiale peut constater une réaction cutanée après une exposition au soleil », explique le Dr Gordon Searles, dermatologue.

Ces réactions sont de deux types: l’allergie au soleil et la sensibilité au soleil. « Les personnes atteintes d’allergie au soleil souffriront d’urticaire lorsqu’exposées, tout comme une personne allergique aux crustacés souffrira d’urticaire si elle en mange, dit Searles. La réaction est très rapide. « Quelques minutes après l’exposition [d’une personne allergique] à la lumière du soleil, la réaction apparaît », dit-il. « Le meilleur moyen de traiter cette inflammation est d’éviter le soleil. » Toutefois, contrairement à certaines allergies, celle-ci ne met pas la vie en danger. «  Elle cause un malaise. »

En revanche, la sensibilité au soleil est beaucoup plus fréquente. Elle est caractérisée par de petites boursouflures rouges qui démangent ou des plaques rouges semblables à une éruption et la réaction met plus de temps à apparaître. Elle vient plus tard dans la journée, voire le lendemain de l’exposition au solei, et ressemble à un coup de soleil amplifié, dit Searles. Alors que certaines sensibilités au soleil sont un effet secondaire de médicaments (par exemple, certains antibiotiques provoquent une sensibilité appelée photodermatite), la cause la plus fréquente de la sensibilité au soleil, dit Searles, est appelée lucite polymorphe et constitue une réaction du système immunitaire à l’exposition solaire

Vidéos les plus populaires