Le régime DASH est-il efficace?

Adopter une alimentation variée, saine et équilibrée peut naturellement améliorer votre pression artérielle. Mais devriez-vous essayer le régime DASH?

Le régime DASH est-il efficace?

Ce n’est plus un secret pour personne: une alimentation saine et réduite en sel peut abaisser la pression artérielle. La preuve la plus déterminante à l’appui de la thèse que l’alimentation peut aider à contrôler la pression sanguine est venue de deux études cliniques commanditées par les Instituts nationaux de la santé des États-Unis. Il en est ressorti ce qu’on appelle le régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension).

Une première étude, en 1997, a démontré que la pression artérielle diminuait de manière significative avec un régime alimentaire pauvre en matières grasses, en graisses saturées et en cholestérol, mais riche en fruits, en légumes et en produits laitiers peu gras. Grâce à ce régime, on pouvait prévenir et, dans certains cas, réduire l’hypertension aussi efficacement qu’avec les médicaments hypotenseurs. Les résultats s’observaient après 2 semaines, et les avantages continuaient de se faire sentir 8 semaines plus tard, quels que soient le sexe de la personne, son origine ethnique ou sa pression sanguine de départ.

Quoi manger

Le régime DASH préconise des aliments riches en fibres, en calcium, en magnésium et en potassium, nutriments tous associés à une diminution de la pression artérielle. En même temps, ce mode alimentaire est pauvre en graisses saturées. Voici son contenu:

Céréales et produits céréaliers: 7 à 8 portions par jour.

Fruits et légumes: 4 à 5 portions de chaque groupe par jour.

Produits laitiers allégés ou écrémés: 2 à 3 portions par jour.

Viande, volaille et poisson: 2 portions de 85 g par jour au maximum.

Matières grasses: 2 à 3 portions par jour ; pas de graisses saturées.

Fruits secs oléagineux, graines, légumineuses: 4 à 5 portions par semaine.

Sucreries: 5 portions par semaine.

Étude DASH sur le sodium

Avec l’étude complémentaire, en 2000, on a voulu savoir s’il était possible d’améliorer les résultats en diminuant les apports de sel. Le sodium, dans les aliments et dans le sel, force en effet l’organisme à retenir l’eau et augmente par ce fait même le volume de sang, donc la pression sanguine. Le sodium contracte aussi les menus vaisseaux sanguins. L’étude a démontré que les résultats obtenus avec le régime DASH associé à une diminution de sel dépassaient les résultats de l’une ou l’autre stratégie.

Vidéos les plus populaires