Cancer du col de l’utérus

Il semblerait qu’il soit possible de prévenir le cancer du col de l’utérus du fait qu’il se manifesterait d’abord par une phase précancéreuse.

Cancer du col de l'utérus

Ce qu’est le cancer du col de l’utérus

Le cancer du col de l’utérus est associé au papillomavirus humain (PVH), virus sexuellement transmissible qui ciblerait un certain nombre de gènes des cellules, y compris le gène suppresseur de tumeur numéro 53. La disparition de ce gène peut provoquer la cancérisation des cellules.

Personnes à risque de cancer du col de l’utérus

Votre risque de contracter le virus augmente si vous:

  • Avez des relations sexuelles non protégées;
  • Avez plusieurs partenaires sexuels.
  • Votre risque de souffrir du cancer du col augmente également si vous fumez.

 

Traitement du cancer du col de l’utérus

Le traitement de ce cancer dépend du stade de la maladie; il comprend une intervention chirurgicale majeure, suivie d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie.

Plus ce cancer est soigné tôt, meilleures sont les chances de survie. Au premier stade, alors que la maladie est confinée au col, 80% des femmes vivent plus de cinq ans. Ce taux baisse à 5% lorsque le cancer s’est propagé dans des régions plus éloignées du corps, les poumons, par exemple.

Approches alternatives pour le traitement du cancer du col de l’utérus

En dehors des traitements classiques, des approches complémentaires comme le massage et l’aromathérapie pourraient améliorer le bien-être général des femmes qui souffrent de ce cancer.

Prévention du cancer du col de l’utérus

 

  • Utilisez des préservatifs durant les relations sexuelles afin d’éviter d’être exposée au PVH.
  • Passez régulièrement un Pap test, ou frottis vaginaux (passez-en un tous les trois ans si vous avez déjà contracté le PVH).
  • Abstenez-vous de fumer.
  • Compte tenu des risques que vous courez, vous devriez peut-être reconsidérer votre décision d’avoir plusieurs partenaires sexuels.

 

Vidéos les plus populaires