10 mythes et vérités à propos des virus et bactéries

Germes et santé: qu’en est-il au juste? Vérifiez vos connaissances.

10 mythes et vérités à propos des virus et bactéries

Mythe: J’ai un bon système immunitaire; je n’ai donc pas besoin de me faire immuniser. De plus, les vaccins sont dangereux.

Vérité: Les vaccins travaillent en collaboration avec votre système immunitaire pour vous aider à combattre l’infection. Quand au rapport ayant établi un lien possible entre le vaccin ROR et l’autisme, il a été démystifié par la science. Les vaccins sont sûrs et efficaces et constituent votre meilleure protection contre de nombreuses infections.

Mythe: Je peux arrêter de prendre mes antibiotiques dès que je commence à me sentir mieux.

Vérité: Il faut un certain temps aux antibiotiques pour agir pleinement contre les infections bactériennes. Même si vous allez mieux, vous devez donc les prendre pendant toute la durée prescrite par le médecin afin de vous assurer que l’infection est guérie.

Mythe: Les antibiotiques m’aideront à combattre le rhume ou la grippe.

Vérité: Les antibiotiques ne sont efficaces que contre les bactéries. La plupart des problèmes de toux, de mal d’oreille et de mal de gorge, de même que tous les rhumes et les grippes sont causés par des virus. Les antibiotiques seront sans effet sur ces maladies virales et ne vous en guériront donc pas.

Mythe: Les médicaments en vente libre contre la toux et le rhume guérissent les infections.

Vérité: Les médicaments pour combattre la fièvre, qu’ils soient seuls ou associés à des décongestionnants, des antihistaminiques et des antitussifs, ne guérissent pas la maladie. Ils soulagent simplement les symptômes, les rendant plus tolérables jusqu’à ce que le système immunitaire réussisse à combattre le virus. Ils peuvent vous aider à vous sentir mieux mais vous resterez contagieux. En outre, les médicaments contre la toux et le rhume ne sont pas efficaces chez les jeunes enfants et peuvent même s’avérer dangereux; il vaut donc mieux éviter de leur en donner.

Mythe: Les micro-organismes réfractaires aux antibiotiques résistent également au lavage et au nettoyage des mains.

Vérité: En lavant vos mains au savon ou en les désinfectant avec une lotion à base d’alcool, vous vous protégez autant contre les micro-organismes résistants aux antibiotiques qu’aux autres bactéries et virus. Le nettoyage et les mesures d’hygiène en viennent à bout.

Mythe: Je n’ai pas à m’inquiéter si ma fièvre n’est pas trop élevée.

Vérité: Même faible, la fièvre est souvent le signe que l’organisme combat une infection. Si vous en faites et toussez ou vomissez, avez de la diarrhée ou une éruption, votre infection pourrait être transmissible. Dans ce cas, vous devriez rester à la maison et vous isoler des autres; si vous symptômes sont inquiétants, communiquez avec votre médecin ou appelez Info-Santé.

Mythe: Afin de m’assurer que ma vaisselle est propre et ne présente aucun danger, je dois utiliser un détergent à vaisselle comprenant un antibactérien.

Vérité: Le savon et les détergents ordinaires conviennent parfaitement pour laver la vaisselle et les vêtements, nettoyer la maison ou vous laver les mains. L’utilisation abusive de savons et détergents comprenant des agents antibactériens peut mener à l’apparition de micro-organismes résistants aux antibiotiques, qui pourraient ensuite causer des infections tenaces.

Mythe: Les aliments biologiques sont plus sûrs pour ma famille et pour moi.

Vérité: Le mot «biologique» ne signifie pas que les aliments sont exempts de germes; en fait, les aliments biologiques pourraient présenter plus de risques d’infection que les autres s’ils ne sont pas convenablement lavés ou cuits avant d’être consommés.

Mythe: Le lait non pasteurisé est meilleur pour la santé.

Vérité: Il n’existe aucune preuve à l’effet que le lait non pasteurisé soit meilleur pour la santé que le lait pasteurisé; par contre, il peut augmenter vos risques d’infection.

Mythe: Les chats, les chiens et les autres animaux de compagnie sont immunisés contre les maladies infectieuses.

Vérité: Les animaux de compagnie peuvent être porteurs de bactéries et attraper diverses maladies bactériennes, virales ou parasitaires. Pour vous protéger, ainsi que les membres de votre famille, lavez-vous toujours les mains après avoir joué avec un animal de compagnie, avoir touché ses aliments, ses jouets, sa litière, les objets sur lesquels il s’installe pour dormir, et avant de préparer à manger.

Vidéos les plus populaires