Régime: les cinq raisons de l’échec

De nombreuses personnes au régime finissent par reprendre le poids perdu et vivent échec sur échec. Voici quelques conseils qui vous éviteront de faire partie des statistiques.

Régime: les cinq raisons de l'échec

Principales causes de l’échec des régimes

Vous suivez présentement un régime? Vous n’êtes pas la seule, des millions d’autres femmes font comme vous. Or, les statistiques démontrent que la très grande majorité (on parle de 95%) ne réussiront pas à perdre du poids ou reprendront tôt ou tard les kilos perdus. Qu’est-ce qui pourrait faire rater votre régime? Comment faire pour être du côté des 5% qui réussissent?

1. Votre régime est trop sévère et vous finissez par vous gaver d’aliments interdits

Le régime que vous suivez vous interdit tous vos aliments préférés (chocolat, fromage, crème glacée, croustilles…) et vous éprouvez un sentiment de privation. Vous tiendrez peut-être le coup pendant quelques semaines mais, avant peu, la monotonie de votre alimentation aura raison de vous et vous craquerez. Et lorsque vous abandonnerez, vous engloutirez des tonnes d’aliments interdits, histoire de compenser le manque que vous avez éprouvé.

La solution: Une petite barre de chocolat ou un sac de croustilles ne vous feront pas rater votre régime. A l’occasion, permettez-vous un accroc. Faites seulement attention aux portions : restez dans les petits formats.

2. Vous voyez votre régime comme quelque chose de passager et non comme un changement dans votre mode de vie

Vous avez peut-être réussi à perdre du poids dans le passé, par exemple, en vue d’une occasion spéciale. Mais, par la suite, vous retournez inévitablement à vos vieilles habitudes alimentaires et reprenez tous les kilos perdus. Vous considérez votre régime comme une solution à court terme plutôt que comme un changement permanent qui vous permettra de vivre plus sainement.

La solution: Servez-vous de votre régime comme prétexte pour essayer toutes sortes de nouveaux mets. Ce sont vos goûts qu’il faut changer à terme, de sorte que vous aimerez manger sainement et n’aurez pas envie de retourner à vos vieilles habitudes. (Pour commencer, allez voir la banque de recettes Best Health’s recipe database.)

3. Vous êtes trop pressée d’arriver au but

Une fois que vous avez pris la décision de perdre du poids, vous voudriez que les kilos en trop disparaissent en un clin d’œil. Un demi ou un kilo par semaine ne vous suffit pas. Après tout, vous entendez sans cesse parler de ces personnes qui ont miraculeusement perdu 10 ou 15 kilos en un mois, pourquoi pas vous? Au bout de quelques semaines, vous abandonnez, convaincue que votre échec vient de ce que vous ne perdez pas de poids assez rapidement.

La solution: Gardez en tête qu’il vous a fallu des mois, même des années, pour prendre du poids; il serait normal qu’il vous faille un certain temps pour en perdre. N’oubliez pas non plus que les personnes qui perdent du poids petit à petit sont habituellement celles qui réussissent à maintenir leur poids-santé à long terme.

4. Vous cédez au discours du «tout ou rien»

Un jour, pratiquement sans vous en rendre compte, vous prenez du chocolat à votre pause café. Lorsque vous en prenez conscience, vous décrétez que votre régime est raté. Sur quoi, au lieu de prendre le dîner auquel vous aviez songé, vous mangez de la pizza au restaurant du coin et, à la fin de la journée, vous rapportez  à la maison du poulet frit pour le souper. Autant laisser tomber votre régime pour la semaine, pensez-vous.
La solution: Dites-vous, avec fermeté, qu’un biscuit ne fera pas échouer votre régime. Un mauvais jour n’a pas nécessairement à se transformer en une mauvaise semaine ou en un mauvais mois. Concentrez-vous sur les «bons» choix alimentaires plutôt que sur les «parfaits».

5. Votre métabolisme ralentit

Si vous avez l’habitude des régimes yoyo (vous perdez du poids puis le reprenez), votre organisme a appris à tirer un maximum de la nourriture que vous lui donnez. Ce qui signifie qu’il brûlera moins de calories lorsque vous êtes au repos et, lorsque vous mangez trop, il accumulera le plus de gras possible, craignant la prochaine «famine» qui ne manquera pas de se produire lorsque vous vous remettrez au régime. Il devient alors de plus en plus difficile de perdre du poids.

La solution: Faites de l’exercice lorsque vous suivez un régime; votre organisme brûlera vos réserves de gras plutôt que votre masse musculaire. L’exercice aérobique constitue un bon moyen d’augmenter votre taux métabolique.

Vidéos les plus populaires