Le régime soleil est-il mauvais pour la santé?

Certaines personnes spirituelles évitent la consommation d’aliments et obtiennent leurs nutriments par le soleil. Mais ce régime est-il sûr?

Le régime soleil est-il mauvais pour la santé?

Avez-vous entendu parler de la femme en Suisse, retrouvée morte, dans sa maison, l’année dernière? Elle aurait suivi le régime spirituel exposé dans le documentaire autrichien en 2012, In the Beginning There Was Light. Dans ce documentaire, le gourou indien Prahlad Jani affirme avoir évité la nourriture et la boisson pendant 70 ans et s’être seulement nourri de spiritualité et de soleil. Jani est bel et bien vivant, mais son histoire n’est pas soutenue par les autorités médicales. La Suissesse aurait prétendument évité l’eau et les aliments en plus d’expectorer sa salive. La cause de son décès: la famine.

«Ce type de régime va contre l’avis de Santé Canada de maintenir de saines habitudes alimentaires au quotidien. Ne pas respecter les recommandations du Guide alimentaire canadien peut engendrer de graves conséquences sur la santé», explique Stephane Shank, porte-parole de Santé Canada.

Le régime soleil, aussi connu sous le nom de «respirianisme» ou «nourriture pranique», doit sa popularité aux livres de l’Australienne Ellen Greve, du surnom Jasmuheen. (Elle a remporté le prix Bent Spoon. Ce prix est décerné chaque année par l’organisation Australian Skeptics à «l’auteur de l’œuvre pseudo-scientifique la plus absurde»). Depuis les années 1990, au moins trois autres décès ont été rapportés en lien avec la pratique de ce régime.

Alors, mangez, buvez et restez en vie!

Vidéos les plus populaires