Rentrée scolaire: le premier jour

Voici ce que vous pouvez faire pour que l’année scolaire de votre enfant commence en douceur.

Rentrée scolaire: le premier jour

Le jour de la rentrée est un moment excitant tant pour les enfants que pour les parents. Mais le début de l’année scolaire peut être également source de stress. « Nous  sommes portés, pour la plupart d’entre nous, à résister au changement, mais c’est encore plus vrai pour les jeunes enfants », de dire Angela MacKay, qui pratique la psychologie (candidate psychologue inscrite au registre) à Halifax. « L’école est un nouveau milieu avec de nombreux stimuli et de nouvelles personnes. »

Les parents peuvent faire beaucoup de choses pour que la rentrée se passe bien. Que votre enfant entre à la maternelle, en première année, au cégep ou à l’université, les trucs que nous vous présentons ici feront de ce premier jour un moment mémorable.

Faites des réserves de fournitures scolaires.

Les jeunes enfants commencent à ressentir l’excitation lorsque vous faites des courses pour la rentrée. « Lorsque vous achetez les fournitures, faites-en sorte que votre enfant y participe », de dire Stacy Hudson, enseignante dans une école publique de Fredericton. « Cela leur donne l’occasion de se préparer eux-mêmes.  » À la maison, assurez-vous de bien inscrire le nom de votre enfant à l’intérieur des articles tels que sac-repas, sac d’école, etc. Il y a de fortes chances pour qu’un autre enfant ait les mêmes que lui, ajoute-t-elle.

Préparez-le à l’avance.

Votre enfant se couche probablement plus tard durant les vacances que pendant la période scolaire. Pour lui faciliter les choses à la rentrée,  devancez de quelques minutes chaque soir son heure de coucher en vous y prenant au moins une semaine à l’avance. Vous pouvez également pratiquer à l’avance la petite routine quotidienne du matin: choisir les vêtements, prendre le déjeuner, mettre livres et cahiers dans le sac d’école, etc. « On est tellement pressés et on a tellement à faire le premier jour, commente Judy Arnall, éducatrice et parent de Calgary. On ne va pas faire exprès pour que, en plus, tout le monde soit grincheux et anxieux. »

Contribuez à diminuer l’anxiété.

Les enfants ne sont pas tous nerveux le jour de la rentrée, mais que le vôtre le soit ou pas, il se sentira certainement en plus grande confiance si vous répétez avec lui le programme de la journée. Parlez-lui du trajet en autobus, de la récréation et de l’heure du dîner. Visitez l’école et montrez-lui où sont les salles de classe et les toilettes. Quant aux plus vieux, encouragez-les à exprimer leurs préoccupations, conseille Judy Arnall. « Discutez de leurs peurs et anxiétés. Partagez avec eux vos propres expériences, par exemple ce que vous ressentez lorsque vous commencez un nouveau travail, et dites-leur que c’est normal de s’inquiéter un peu. »

Pensez santé et sécurité.

Une bonne nuit de sommeil et un déjeuner équilibré contribueront grandement au bien-être de votre enfant tout au long de la journée, quel que soit son âge. Lorsque vous préparez son repas du midi, gagnez-le à la bonne nourriture en le laissant choisir parmi quelques aliments sains qu’il aime et que, par conséquent, il mangera. « Et, ajoute Stacy Hudson, parlez de sécurité avec votre enfant. » Révisez avec lui les règles concernant la circulation automobile et les étrangers.

Donnez le bon exemple.

Adoptez une attitude positive. Même si vous avez le trac, faites bonne contenance, conseille Angela MacKay. « Si vous êtes troublé ou craintif, votre enfant risque d’éprouver de l’anxiété. » Même chose pour les jeunes du secondaire, fait-elle remarquer. « Même rendus à l’âge adulte, nos enfants continuent de se tourner vers nous pour essayer de comprendre ce qui se passe. » Plutôt que de vous faire du mauvais sang,  « prenez du recul tout en faisant savoir à votre enfant que vous serez toujours là et que vous le soutiendrez ».

Soulignez ce premier jour d’une manière spéciale.

Pour un enfant, le jour de la rentrée est un événement important, que l’on peut souligner de diverses manières. « Nous prenons des photos, toujours devant le même arbre », de dire Judy Arnall. On peut aussi célébrer ce premier jour par un souper au restaurant ou une soirée pizza à la maison.

« N’oubliez pas, souligne Stacy Hudson, que les enfants ont du ressort. Une fois qu’ils sont à l’école et voient leurs camarades et leurs enseignants, ils sont excités et oublient rapidement leur anxiété. »

Vidéos les plus populaires