Comment le Viagra peut nuire à votre couple

Pour bon nombre de couples, le viagra et les divers médicaments utilisés pour remédier aux dysfonctions sexuelles chez les hommes constituent une solution au problème. En ce qui concerne les relations, certaines personnes ont toutefois constaté les effets secondaires néfastes de ces produits.

Comment le Viagra peut nuire à votre couple

Une décennie s’est écoulée depuis l’invention des petites pilules bleues. Ainsi, sur une période de dix ans, le viagra, le cialis (tadalafil) et le levitra (vardenafil), entre autres médicaments, ont causé une véritable révolution sexuelle en offrant un traitement aux hommes atteints de dysérection.

Ces médicaments, qui détendent les muscles du pénis, améliorent la rapidité du débit sanguin, ce qui, au moment de l’excitation, produit une érection. Ainsi, les hommes impuissants peuvent prendre un comprimé et retrouver leur virilité, presque sur-le-champ. Si ces médicaments  permettent de recouvrer l’appétit sexuel, ils peuvent également, selon certains experts, engendrer des problèmes au sein du couple.

Voici quelques problèmes pouvant survenir et quelques pistes de solutions:

Problèmes

Méfiance
La sexologue Heide McConkey affirme avoir traité plusieurs couples qui considèrent ses médicaments comme tout à fait inefficaces. «Beaucoup d’hommes prennent du Viagra sans en avertir leur partenaire, ce qui crée des problèmes de confiance dans le couple», explique Heide McConkey. «En général, les problèmes surviennent lorsque la femme n’est pas consultée».

Peur
Lorsque la femme n’est pas consultée relativement à l’utilisation du médicament, il se peut qu’elle se montre réticente. Il peut y avoir des craintes concernant le médicament et en termes d’intimité retrouvée. Dans les faits, un sondage effectué auprès de femmes âgées de 33 à 68 ans, mené par l’Université de Canterbury en Nouvelle Zélande, a permis de mettre en lumière certains problèmes concernant l’utilisation de ce médicament pour traiter la dysérection, notamment la perte de la spontanéité et le soupçon éventuel d’infidélité.

Des relations sexuelles trop fréquentes, trop rapidement
Certaines conjointes dont le partenaire prend ce médicament estiment que la pression est trop forte. Il en coûte onze dollars par comprimé et beaucoup d’hommes veulent en avoir pour leur argent en ayant plusieurs relations sexuelles, sur un court laps de temps. Sur le plan physique et émotionnel, cette fréquence accrue peut être pénible pour la partenaire.

Solutions

Discuter
Selon les sexologues, les couples qui parviennent à faire un usage bénéfique de ce type de médicaments sont ceux qui discutent des répercussions du regain d’énergie sexuelle sur leur façon d’interagir.

Ne pas se précipiter
Assurez-vous que la reprise des activités sexuelles se fasse en collaboration et progressivement. Une grande intimité peut représenter un changement majeur pour un couple qui n’a pas eu de rapports sexuels depuis un certain temps. Il ne s’agit pas de refaire de la bicyclette; c’est un long processus. Avec le temps, les libidos respectives sont souvent devenues incompatibles. À titre d’exemple, la femme peut avoir conçu une idée différente de l’intimité, se satisfaisant de l’amitié et de l’affection et ne ressentant plus vraiment le besoin d’avoir des relations sexuelles.

Être réaliste
Contrairement à la croyance populaire, ces médicaments ne sont pas aphrodisiaques et il est faux de croire que votre partenaire deviendra infidèle en prenant un comprimé. Être capable d’avoir une érection ne fera pas de votre conjoint un «dépendant sexuel» pas plus que cela ne l’incitera à vous tromper. En d’autres termes, les choix moraux ne sont pas à mettre sur le compte de la médication. L’infidélité masculine est généralement consécutive à des problèmes de relations dans le couple.

Si l’expérience est vécue en commun, la prise de médicaments pour stimuler votre vie sexuelle n’aura pas nécessairement d’inconvénients. Il s’agit d’une décision conjointe qui ne concerne pas uniquement son pénis, mais bien l’ensemble de votre relation. Si les deux partenaires sont prêts à tenter l’expérience, (avec l’accord du médecin), le résultat sera certainement positif et vous atteindrez l’objectif souhaité.

Popular Videos