Comment bien vivre le départ de vos enfants

Votre aîné ou votre petit dernier quittent la maison pour aller au collège ou à l’université. C’est un moment douloureux. Apprenez à gérer l’espace qui se crée, ainsi que la liberté et le temps qui vous sont accordés.

Comment bien vivre le départ de vos enfants

Mandie Crawford, de Calgary, est conseillère en comportements et présidente de la Roaring Women Ltd., une association de femmes d’affaires. Elle a vu plusieurs fois son nid se vider, d’abord quand ses jeunes enfants sont partis vivre avec leur père puis quand, revenus auprès d’elle, ils ont de nouveau quitté le foyer à l’âge adulte. « Ce n’est jamais facile, dit-elle. À titre de mère de famille, nous nous immergeons tellement dans notre tâche que nous perdons la vie de vue. J’ai dû me demander qui j’étais vraiment en plus d’être une mère de famille. »

Mandie Crawford, qui enseigne la dynamique de vie et parle d’autonomie, conseille aux parents de découvrir de nouveaux objectifs quand leur nid se vide. Le départ des enfants crée un indéniable sentiment de solitude et il est important de s’en rendre compte, dit-elle. Mais « il n’en reste pas moins que nous appartenons à une société beaucoup plus vaste. »

Acceptez qu’il n’y ait pas de solution facile

Nous cherchons toujours des solutions simples, dit Mandie Crawford. Les gens veulent se sentir mieux tout de suite ; or cela ne se passe pas ainsi. Accordez-vous le droit de prendre tout le temps qu’il vous faut.

Revoyez de vieux parents et amis

Mandie Crawford fait remarquer que quand les enfants quittent la maison, plusieurs adultes éprouvent le besoin de reprendre contact avec leur parenté. Elle peut être votre meilleure alliée dans cette nouvelle étape de votre vie.

Redéfinissez-vous

Nous avons tendance à garder dans la vie les étiquettes qui définissent ce que nous sommes plutôt que qui nous sommes, déclare Gillian Leithman, parlant à des parents montréalais du syndrome du nid vide à titre de présidente de Directions,Third Age Consultants, une société de planification de la retraite. Elle leur conseille de découvrir ce qu’elles sont au-delà du titre qu’elles portent sur leurs cartes de visite et de leur rôle dans la famille.

Redéfinissez vos relations avec votre conjoint.

Profitez du temps que vous pouvez maintenant vous consacrer l’un à l’autre, mais tenez compte du fait que la dynamique s’est modifiée et que même s’il y a des choses que vous pouvez faire ensemble, il y en a que vous ferez séparément, déclare Mandie Crawford. Parlez en toute confiance de ce à quoi vous vous attendez. Comprenez comment chacun de vous voit cette nouvelle relation et essayez de trouver un équilibre entre ces deux visions.

Trouvez un nouvel idéal

Suivez un cours, faites du bénévolat, découvrez de nouveaux passe-temps ou lancez une nouvelle entreprise. Voyez dans votre liberté les chances qu’elle vous offre, conseille Gillian Leithman.

Renouvelez vos relations avec vos enfants

Votre bébé n’est plus là ; à sa place il y a maintenant un adulte avec lequel vous pouvez créer des relations aussi fortes que les anciennes, mais plus mûres et peut-être même plus profondes. Respectez son indépendance, précise Gillian Leithman, et essayez de poser les bases de nouvelles relations : un rendez-vous à l’heure du lunch, peut-être une fin de semaine de voyage ensemble ou simplement une conversation hebdomadaire sur votre webcaméra.

Selon Gillian Leithman, le meilleur conseil qu’elle puisse donner c’est de planifier sa vie. C’est une étape ; s’y préparer est essentiel. Elle trouve néanmoins que les femmes semblent plus au courant des changements qui les guettent et plus aptes à les affronter. « Les hommes ne voient pas venir cette transition et l’abordent à regret, » ajoute Gillian Leithman.

Commencez à modifier vos attitudes pendant que les enfants sont encore à la maison. Envisagez les options qui s’offrent à vous. Suivez un cours, explorez un nouveau passe-temps, voyez ce que pourrait vous réserver la nouvelle entreprise que vous avez en tête.

Gillian Leithman suggère aussi aux parents de voir ce que leur réserve leur nouveau cadre de vie. « Vous avez plus de temps, plus d’argent, dit-elle ; profitez-en. Maintenant, vous n’êtes responsable que de vous-même. »

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires