Share on Facebook

Êtes-vous allergique à un produit de maquillage?

Les fragrances et agents de préservation qui entrent dans la composition de certains produits peuvent causer des réactions allergiques. Voici sept règles à respecter quand on se maquille.

1 / 9

Du IIe siècle jusqu’au XIXe siècle, les femmes des classes aisées d’Europe s’enduisaient le visage, les bras et les mains de blanc de céruse. La céruse étant du carbonate de plomb, la pâleur recherchée risquait d’être mortelle.

De nos jours, bien que le maquillage soit plus sécuritaire, les fragrances et agents de préservation qui entrent dans la composition de certains produits peuvent causer des dermatites (inflammation prurigineuse de la peau), l’irritation des yeux, le larmoiement et le gonflement des paupières.

Un produit que vous employez depuis plusieurs années pourra tout à coup vous irriter. Peut-être parce que votre organisme est devenu progressivement sensible aux ingrédients qu’il renferme, le système immunitaire émet à son endroit des symptômes d’allergie.

Si vous faites une réaction cutanée et que vous soupçonnez votre maquillage d’en être la cause, arrêtez complètement de vous maquiller jusqu’à ce que le problème ait disparu. Recommencez à utiliser vos produits un à la fois pour identifier le coupable. Si l’irritation persiste, consultez un médecin.

Cela dit, il y a des règles à respecter quand on se maquille.

2 / 9

1. Avant de commencer…

lavez-vous les mains et le visage.

C’est une précaution de base.

3 / 9

2. N’empruntez pas de maquillage

Partager un produit de beauté peut vouloir dire partager des microbes, peu importe si le produit est celui d’une amie ou un échantillon en magasin.

4 / 9

3. Ne maquillez pas vos yeux si…

vous avez une infection ou une conjonctivite. Il faut même jeter les produits dont vous vous serviez au moment ou l’infection a surgi.

5 / 9

4. Ne gardez pas de vieux produits

Chaque fois que vous vous servez de votre fond de teint, il peut s’y glisser des micro-organismes ambiants. Les préservatifs qu’il renferme ne durent pas plus d’un an.

6 / 9

5. Faites un essai

Si vous avez tendance à réagir aux produits de maquillage, procurez-vous un échantillon avant d’en acheter un nouveau. Les mentions testé en dermatologie, hypoallergique, hypoallergène et doux pour la peau ne garantissent rien. Aucune réglementation n’oblige à identifier les ingrédients.

7 / 9

6. Attention au mascara

N’en appliquez que sur les deux tiers des cils, jamais à la base. Et n’employez pas votre crayon pour les yeux à l’intérieur de la paupière inférieure. Gardez-le à l’extérieur des cils. Si vous portez des lentilles cornéennes, évitez l’ombre à paupière nacrée. Des particules iridescentes peuvent s’en détacher, pénétrer dans les yeux et adhérer à la lentille, causant une friction susceptible d’égratigner la cornée.

8 / 9

7. Ne vous laissez pas berner par le mot naturel

Vous pouvez très bien avoir une allergie à un ingrédient naturel. La lanoline, par exemple, extraite de la laine des moutons, entre dans la composition de bien des hydratants et cause de fréquentes dermatites de contact.

Sur le même sujet:
Sensibilité aux parfums: les faits
Quand jeter ses produits de beauté
Maquillage: 10 trucs que vous devez connaître

9 / 9

7. Choisissez des produits neutres ou biologiques parfumés aux huiles essentielles.

De nombreuses sociétés de cosmétiques internationales ont volontairement retiré de leurs produits deux des phtalates les plus dangereux: le dibutyl phtalate et le diethlhexyl phtalate. Il est toutefois difficile pour les consommateurs de savoir si ces deux composants sont présents ou non, puisque les fabricants n’ont pas l’obligation de les mentionner.

Sur le même sujet:

Vos cosmétiques sont-ils contaminés?
Quand jeter ses produits de beauté
Êtes-vous allergique à un produit de maquillage?