Share on Facebook

6 solutions pour vos mauvaises habitudes beauté

Vous allez au lit sans vous démaquiller? Ne le faites plus! Voici quelques astuces afin de reléguer au passé ces six mauvaises habitudes beauté.

1 / 7

Devriez-vous délaisser certaines habitudes?

Certaines habitudes liées au maquillage et aux soins cutanés ou capillaires nous suivent depuis des années. Pourtant, plusieurs d’entre elles mériteraient d’être examinées de plus près, par exemple se laver les cheveux tous les jours. Portez attention aux gestes qui suivent: avez-vous l’habitude de…

2 / 7

1. Aller au lit sans vous démaquiller

En procédant ainsi, vous laissez vos pores bloqués par les traces de maquillage et de sueur de la journée, affirme Manuela Marcheggiani, chimiste cosmétique et cofondatrice des Laboratoires Isomers du Canada (soins de la peau).

Le résultat: une peau terne et sujette aux irruptions. Ne pas retirer votre maquillage sur les yeux peut également causer l’irritation de l’oeil et la perte de cils.

La solution: les soirs où vous êtes trop fatiguée, utilisez des lingettes nettoyantes avant de vous coucher.

3 / 7

2. «Pomper» votre mascara

Vous avez l’habitude de pousser votre brosse quelques fois dans votre tube de mascara, dans un mouvement de va-et-vient, en pensant que vous couvrirez mieux ainsi votre outil? Erreur. Marcheggiani précise que la plupart des tubes sont plus étroits à l’embouchure, de façon à retirer l’excédant et vous fournir la quantité de mascara requise pour l’application. En «pompant» ainsi votre brosse, vous forcez l’entrée d’air dans la formule. Résultat: l’émulsion de mascara tend à s’assécher, provoquant une application irrégulière, incluant grumeaux et taches. Vous pourriez également introduire des bactéries dans le tube, susceptibles de causer une infection de l’oeil.

 

La solution: afin d’obtenir une application uniforme, essuyez d’abord votre brosse à l’aide d’un tissu propre, de façon à éliminer toute trace de produit séché qui pourrait s’amonceler sur vos cils. Puis, insérez l’instrument une seule fois dans le tube, avant d’appliquer.

4 / 7

3. Triturer vos cuticules

En triturant ou coupant vos cuticules, vous risquez qu’une petite peau se forme autour de l’ongle, affirme Angela Cooper, esthéticienne en chef au centre Spirit Spa de Halifax. Pire encore, si vous meurtrissez la peau, vous permettez aux bactéries de pénétrer le lit de l’ongle, causant ainsi de vilaines et douloureuses infections potentielles.


La solution: repoussez doucement les cuticules à l’aide d’une débarbouillette ou d’un bâton à cuticule, après avoir pris une douche ou un bain. Vos cuticules seront alors ramollies. Afin de veiller à l’hydratation de vos mains et de vos ongles, n’oubliez pas de porter des gants de caoutchouc lorsque vous faites du ménage. Puis, assurez-vous d’obtenir un apport suffisant en vitamine B2 (riboflavine), car celle-ci contribue à la santé des ongles.

5 / 7

4. Exfolier trop souvent

Il est vrai que les lotions et produits exfoliants, tels les acides alpha hydroxylés (AHA) et les rétinoïdes éliminent les cellules mortes à la surface de la peau, vous laissant un visage radieux. Mais une exfoliation trop fréquente peut au contraire irriter l’épiderme et causer des rougeurs, prévient le Dr Sheldon Pollack, dermatologue de Toronto. De plus, si vous souffrez d’acné, une exfoliation abusive pourrait aggraver ce problème cutané en faisant éclater des glandes sébacées obstruées, susceptibles alors de relâcher du sébum irritant sous la peau.

 

La solution: évitez les exfoliants granuleux, conseille Pollack, surtout si vous souffrez d’acné. «Je ne recommande pas ces produits. Je crois qu’ils font plus de mal que de bien.» Lorsqu’il s’agit des AHA et des rétinoïdes, limitez-en l’utilisation à une ou deux fois par semaine ou moins, lorsque votre peau est asséchée (par exemple en hiver). Réduisez la fréquence de l’application dès que vous remarquez une irritation, ou choisissez alors une concentration moins élevée, comme un taux de 4 % de AHA au lieu de 8 %, termine Pollack.

6 / 7

5. N’appliquer comme tout écran solaire que votre fond de teint

Le facteur de protection solaire (FPS) présent dans un fond de teint tend à être plus bas que dans la plupart des écrans solaires. De plus, vous utilisez le fond de teint de façon différente et en quantité moins abondante qu’une lotion solaire. En effet, si vous souhaitez obtenir une protection adéquate, vous devez utiliser une cuillère à café de maquillage sur votre visage… ce que vous ne faites sans doute pas. De plus, nombreuses sont celles qui appliquent la crème pigmentée sur des régions spécifiques du visage, soit sous les yeux, ou autour du nez seulement.

 

La solution: appliquez d’abord un écran solaire ou un hydratant facial contenant un FPS suffisant. Attendez quelques minutes afin que le produit soit absorbé, avant d’apposer le fond de teint. L‘Association canadienne de dermatologie recommande un FPS minimal de 30 avant une exposition au soleil. L’organisme, appuyé par d’autres experts, conseille également de prendre une dose quotidienne de 1 000 IU de vitamine D à l’automne et en hiver, alors que l’apport de vitamine D provenant du soleil est insuffisant.

7 / 7

6. Laver vos cheveux tous les jours

Certaines ne se sentent tout simplement pas fraîches si elles n’utilisent pas chaque jour du shampooing. Pourtant, laver sa chevelure aussi souvent prive le cuir chevelu des huiles naturelles qui rendent les cheveux brillants et faciles à coiffer, confie le coiffeur canadien de renom Marc Anthony. Au contraire, les laver aussi fréquemment pourrait rendre votre chevelure plus huileuse, car votre corps produit alors une surabondance d’huile afin de compenser.

 

La solution: essayez plutôt de vous laver les cheveux une journée sur deux. «Si vous trouvez vos cheveux trop plats, alors passez une main humide dans votre tignasse et utilisez le séchoir à basse intensité afin de leur donner du volume», suggère l’expert. Vous faciliterez la mission en y allant d’abord d’une main plus légère, avec le fixatif et le gel. Vous pouvez également utiliser un shampoing sec.

Sur le même sujet:
Vos cosmétiques sont-ils contaminés?
Quand jeter ses produits de beauté
Êtes-vous allergique à un produit de maquillage