Tentations: nos suggestion pour novembre 2012

Les gourmands disentLa série Sex and the City a rendu célèbres le cocktail cosmopolitan et… les cupcakes. Avis aux becs

Tentations: nos suggestion pour novembre 2012

Les gourmands disent
La série Sex and the City a rendu célèbres le cocktail cosmopolitan et… les cupcakes. Avis aux becs sucrés! Collecte de fonds pour soutenir la Tablée des Chefs et Jeunesse, J’écoute, la 3e édition du Cupcake Camp Montréal se tiendra le 18 novembre prochain, au Palais des Congrès.

Crédit photo: iStockphoto

Longueur d’ondes
À l’issue de la Grande Guerre en 1918, le caporal et musicien Maurice Martenot veut transcender les radiofréquences de son poste à transistors pour en faire des mélodies. Il dépose le premier brevet d’un instrument qui entrera dans l’histoire; secret bien gardé toutefois que dévoilent son fils et des ondistes passionnés, dont certains ont fait vibrer Harmonium et Beau Dommage. De l’ultrason à l’infrason, deux doigts créent le vibrato, qui résonne comme des cordes vocales. Le chant des ondes, produit par Artifact et l’ONF, en première mondiale, aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal, du 7 au 18 novembre.

Hallelujah
«Il y a une faille dans toute chose; c’est ainsi que la lumière peut y entrer», Leonard Cohen, né à Montréal en 1934, Compagnon de l’Ordre du Canada. L’âge vénérable du moine bouddhiste ne l’empêche pas de présenter un 12e album (Old Ideas) et de vivre une énième tournée mondiale; à Montréal les 28 et 29 novembre et à Québec le 2 décembre.

Crédit photo: AP PHOTO/DAPD/KAI-UWE KNOTH/CP;

Une étoile qui danse
Sur le sol marbré de l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme, la pétillante chorégraphe Chantal Dauphinais (Le match des étoiles) fait danser monsieur et madame Tout-le-monde, amateurs ou aguerris, au son d’un orchestre intergénérationnel. Le bal du dimanche, Place des Arts de Montréal, mambo le 18 novembre et disco le 9 décembre (février samba, et mars flamenco), de 14h à 15h30. Allez-y! C’est gratuit.

Sortir
Objectif 
L’expérience photographique internationale des monuments, une exposition d’œuvres de jeunes du monde entier et de leur vision du patrimoine, au Musée de Charlevoixà La Malbaie, du 5 novembrejusqu’au 31 mars.

Francophilie 
C’est du 1er au 11 novembre qu’a lieu la 26e édition de Coup de cœur francophone à Montréal, plus de 100 spectacles d’artistes d’ici et d’ailleurs à l’affiche.

Thé à la menthe 
Festival du monde arabe à Montréal, en octobre et jusqu’au 10 novembre.

Chanteurs en herbe 
Pour les jeunes de 12 ans et plus, le 4e concoursRock Star à Saint-Jean-Port-Joliles 16 et 17 novembre.

Le poète acadien 
Zachary Richard présentera son tout nouveau spectacle le 15 novembre à Shawinigan.

Crédit photo: agence QMI

 

Ne jamais dire jamais 
Justin Bieber au centre Bell de Montréalle 26 novembre.

Histoires à dormir debout
Bagages en cavale (Éditions de l’Homme) raconte les aventures rocambolesques de valises perdues et retrouvées. Ancien joueur de la LNH longtemps propriétaire d’une entreprise de livraison pour le compte des compagnies aériennes, le coauteur Bob Sirois sait de quoi il parle. Chaque année, entre 25 et 40 millions de paquets s’égarent dans le monde et 90000 sont québécois!

Rendez-vous livresques
«Pour qu’un livre parle, il faut savoir l’écouter, se donner la peine de le feuilleter, avaler ses mots un à un», écrit le biographe Georges-Hébert Germain, président d’honneur du Salon du livre de Montréal, qui se tient Place Bonaventure du 14 au 19 novembre. Il ajoute: «la lecture est une aventure au bout de laquelle c’est toujours soi-même qu’on découvre». Le 47e Salon du livre de Rimouski se tiendra, lui, du 1er au 4 novembre.

Rien ne se perd
C’est le credo de Guy Laramée, un artiste multidisciplinaire qui déchire… en sculptant des livres. «Le spectacle est immobile», dit l’ex-créateur du groupe Tuyo, passé des arts de la scène à la quête du silence. Vous pouvez découvrir certaines de ses œuvres interplanétaires, empreintes de spiritualité, dans quelques institutions ainsi qu’à la Galerie Lacerte de Québec et de Montréal.

Un parfum qui se livre
L’éditeur allemand Steidl et le magazine britannique Wallpaper* sortent de l’ordinaire avec leur parfum Paper Passion à l’odeur d’encre et de papier. Le flacon, signé Lagerfeld, est encastré dans un livre et est précédé d’une dizaine de pages aux textes poétiques. Un travail d’équipe dont l’essence a été composée par le parfumeur Geza Schoen, créateur de la fragrance Diesel. Bientôt dans une librairie près de chez vous?

Vidéos les plus populaires