Réduisez vos e-déchets

De nos jours, il revient moins cher de jeter son lecteur de DVD, son téléphone cellulaire ou son téléviseur lorsqu’ils sont brisés et d’en acheter des neufs. Cette mentalité «remplacer plutôt que réparer» a pour effet d’inonder la planète de déchets électroniques polluants. Comment réduire la quantité de ces déchets?

Réduisez vos e-déchets

Selon les experts du Programme des Nations Unies pour l’environnement, nous générons environ 50 millions de tonnes métriques de déchets électroniques chaque année.
Malheureusement, ce ne sont pas des déchets inoffensifs. Nos appareils électroniques laissent échapper des métaux lourds toxiques, par exemple du mercure et de l’arsenic, ainsi que des produits chimiques tout aussi toxiques qui se retrouvent dans le sol et, tôt ou tard, dans l’eau.

L’art de générer plus de déchets

Vous avez probablement déjà participé à un programme de recyclage communautaire au cours duquel vous avez envoyé au recyclage votre vieil ordinateur; vous avez alors certainement éprouvé le sentiment d’avoir bonne conscience. Malheureusement, il y a de fortes chances pour que votre appareil ait été expédié outre-mer et pollue présentement la communauté de quelqu’un d’autre.

Jim Puckett, directeur du Basel Action Network (BAN), un groupe de pression écologique, estime que près de 90% de nos déchets électroniques sont exportés en Chine et au Nigeria.

Cités-dépotoirs électroniques

La ville de Guiyu dans le sud-est de la Chine, est devenue une cité de déchets électroniques; des employés mal payés y utilisent des moyens de fortune pour démonter les appareils électroniques en vue de récupérer le cuivre, les puces électroniques, l’aluminium, l’or, l’argent et le plastique qui sont revendables. Ce qui reste une fois ces matériaux récupérés se retrouve dans un cours d’eau à proximité ou est empilé dans les rues, empoisonnant les enfants qui y vivent.

Utilisez votre pouvoir de consommateur

Que faire alors de vos déchets électroniques?  Robert Houghton, président et fondateur de Redemtech, entreprise qui s’occupe de gestion des actifs et de recouvrement, recommande d’utiliser votre pouvoir de consommateur en achetant de fabricants qui offrent un programme de reprise garantissant que les appareils électroniques seront traités adéquatement.  
«Les consommateurs veulent faire affaire avec des entreprises qui démontrent qu’elles sont responsables et savent gérer les déchets électroniques», de dire Robert Houghton.

Un bon citoyen corporatif

Sony du Canada ouvre la voie avec son programme de recyclage. Vous pouvez apporter n’importe lequel des produits vendus par l’entreprise à l’une de ses 80 boutiques ou à l’un de ses 25 sites de cueillette où il sera adéquatement recyclé.

Donnez-le

Il existe une multitude d’organisations caritatives qui recueillent les appareils électroniques usagés et les donnent à ceux qui en ont besoin:

  • Electronic Recycling Association (Canada) (ERA) recueille les vieux ordinateurs pour les donner aux bibliothèques et autres organismes à travers le Canada.
  • eBay Rethink Initiative met en contact les consommateurs avec des entreprises qui remettent à neuf les vieux ordinateurs en vue de les donner.
  • Techsoup Canada possède une liste complète de ressources à la disposition des personnes qui souhaiteraient donner ou recycler leur matériel informatique, acheter du matériel recyclé ou trouver une entreprise qui en fait la remise à neuf.
  • Le Charitable Recycling Program accepte les vieux appareils de téléphone cellulaire et donne une liste des organismes caritatifs qui reçoivent son aide.   
  • Le RBRC donne une liste de points de chute à travers le Canada où vous pouvez déposer vos vieux cellulaires ainsi que les batteries rechargeables de vos appareils électroniques manuels.  
  • Banques alimentaires Canada a mis sur pied un programme de collecte de cartouches périmées et de vieux téléphones cellulaires en divers points de chute à travers le pays, notamment chez Pétro Canada et Purolator. Vous pouvez également mettre sur pied votre propre centre de collecte. Tous les profits vont aux banques alimentaires.

Recycleur sous surveillance

Redemtech et BAN travaillent présentement à mettre sur pied le e-Stewards Initiative, un programme de certification indépendant qui vérifiera et accréditera les entreprises de recyclage de déchets électroniques. Une fois le programme sur pied, vous pourrez vous rendre sur le site et vérifier si l’entreprise à qui vous confiez vos déchets électroniques en vue du recyclage le fait correctement et, surtout, ne les expédie pas à l’étranger.
Enfin, la façon la plus simple et la plus efficace de réduire vos déchets électroniques consiste à en acheter moins. Au moment de vous procurer un appareil, demandez-vous si vous en avez véritablement besoin ou s’il s’agit d’un nouveau gadget dont vous vous lasserez rapidement.

Popular Videos