Mon histoire: Dernière chance

Des lecteurs et des lectrices nous racontent comment ils ont trouvé l’Amour avec un grand A

Mon histoire: Dernière chance

Nos destins étaient scellés avant même que nous nous connaissions! Nos mères, de bonnes amies, s’étaient dit candidement: «Et si on les présentait?» La rencontre avait eu lieu dans un centre commercial de Longueuil. Shad et moi avions 13 ans, et je suis tout de suite tombée sous le charme de ce garçon énigmatique. J’aimais ses traits typés, son sourire, ses silences. Mais la vie s’est ensuite amusée à distiller le chaud et le froid. D’abord, j’ai déménagé à Montréal et nous sommes restés deux ans sans nous revoir. Puis, quand j’ai franchi à nouveau le Saint-Laurent, en 2001, pour fréquenter la même école que lui, Shad semblait bien plus intéressé par ses chums et par le basket que par une fille de 2e secondaire. J’ai dû redoubler d’imagination pour me retrouver seule avec lui, et j’y suis finalement parvenue le soir de l’Halloween. Nous sommes restés les yeux dans les yeux pendant trois heures, comme si nous nous étions toujours connus. Mais, encore une fois, le chaud, le froid… Dès le lendemain, notre timidité avait repris le dessus: nous nous sommes côtoyés comme de simples copains d’école, obstinément célibataires. Prendre l’autobus avec lui était autant une joie qu’un supplice. Par peur du rejet, j’ai accepté son silence. Finalement, le 25 avril 2002, j’annonce à ma copine Isabelle que je suis découragée, prête à rencontrer un autre gars… Et, comme par hasard, le jour même, Shad lui confie que je lui plais beaucoup. «Tu ferais bien de te décider», lui lance Isabelle. Je suis en train de discuter avec des amis quand je vois Shad s’approcher. «Viens, me dit-il en me prenant le bras. Je veux te parler.» Et là, avec son sourire qui me chavire, il me dit «Je t’aime» et m’embrasse. J’ai tellement attendu ce moment qu’un peu plus tard j’appelle mes parents: «Youpi! C’est officiel, je sors avec LUI!» Encore une amourette d’enfants, pensez-vous? Détrompez-vous: ensemble depuis sept ans, Shad et moi sommes passés d’ados à adultes. Nous avons terminé notre secondaire et continué nos études, décroché notre premier emploi, fait de la musique, appris à danser la salsa, visité le Lac-Saint-Jean et Paris, acheté un condo et adopté deux chatons. Nous avons mis de la lumière dans notre vie et, ce cadeau, nous le savourons, un jour à la fois.

Cécile Perna, Longueuil

Écoutez la chanson de Shad pour Cécile

Vidéos les plus populaires