Embarquement refusé

La compagnie aérienne a vendu plus de billets qu’il n’y avait de places à bord, et vous voilà en rade. Consolez-vous : c’est courant. Si vous avez du temps devant vous, vous y gagnerez une poignée de dollars ou un bon pour un autre billet d’avion. Si non, vous la trouverez moins drôle.

Embarquement refusé

Que faire si on vous refoule ?

Restez calme. Vous prendrez probablement le prochain vol.
Restez dans la zone d’enregistrement et laissez le personnel du transporteur s’occuper de la réservation – n’essayez pas de la faire vous-même.

Pour être sûr d’embarquer :

Arrivez tôt. Plus on arrive tard, plus on risque d’être refoulé.
Enregistrez-vous en ligne avant de partir pour l’aéroport.

Pour avoir une chance de ne pas embarquer :

Voyagez durant les fins de semaine et les congés fériés.
Arrivez tôt et dites au préposé à l’enregistrement que vous êtes prêt à céder votre place. Soyez aimable : la sélection des passagers qui bénéficieront de l’indemnité est souvent laissée à la discrétion des agents de porte.

Vidéos les plus populaires