Comment fuir intelligemment?

En cas d’incendie, un plan d’évacuation peut vous sauver la vie et celle de vos proches. Il est important de l’élaborer avec tous les habitants de votre maison. Il est aussi fortement conseillé de simuler plusieurs scénarios d’évacuation, l’objectif étant que tous les membres de la famille soient en mesure de bien réagir en cas d’urgence. 

Comment fuir intelligemment?

Mode d’emploi

(adapté du site de Ressources humaines et développement social Canada):

1. Dessinez un plan de chaque étage avec toutes les sorties possibles pour chaque pièce.

2. Si possible, prévoyez un trajet d’évacuation principal et des sorties de rechange pour chaque pièce.

3. Veillez à ce que tout le monde comprenne qu’il faut évacuer la maison dès que l’avertisseur de fumée se met à sonner ou qu’une personne crie «Au feu».

4. Déterminez à l’avance un lieu de rencontre à l’extérieur de la maison.

5. Confiez à quelqu’un la tâche de composer le 911.

6. Ne retournez jamais à l’intérieur. Les pompiers sont formés et équipés pour intervenir dans les opérations de sauvetage. Pas vous. 

N’oubliez pas: CHAQUE SECONDE COMPTE

En moins de 60 secondes, une petite flamme peut se transformer en incendie majeur, totalement incontrôlable.

Un incendie domestique peut doubler de taille à chaque minute.

La température d’une pièce en feu peut varier de 38°C au niveau du sol à 315°C au niveau du visage et des yeux. Une chaleur aussi intense peut vous roussir les poumons instantanément et faire fondre vos vêtements sur la peau.

En quelques minutes, le feu peut atteindre une température de 600°C et tout embraser.

Le feu et la fumée se déplacent si vite que la mort frappe très souvent avant que les pompiers n’arrivent. Et cela, même si ces derniers arrivent habituellement sur le site d’un incendie en moins de cinq minutes.

La fumée peut envahir une maison en quelques minutes et la plonger dans une obscurité totale, même en plein jour. Elle peut vous brûler les yeux, vous étouffer et vous désorienter au point qu’il vous sera impossible de trouver la sortie la plus proche. La plupart du temps, c’est l’inhalation de la fumée qui tue les gens, pas les brûlures.

Le clic qui sauve

Pour tout conseil ou renseignement sur la prévention des incendies domestiques, communiquez avec le service de sécurité incendie de votre localité; celui de Montréal, par exemple, offre des stages d’observation en caserne à l’intention des élèves et des étudiants, des activités pour les tout-petits, etc.

Autres liens utiles:

Popular Videos