Share on Facebook

14 trucs pour survivre au sucre de l’Halloween

Nous aimons tous les bonbons et l’Halloween est la fête des sucreries. Suivez nos conseils pour profiter des bonbons sans tomber dans l’excès et gâcher le plaisir!

1 / 15

Consommer trop de bonbons est nocif pour la santé. Le sucre nous donne un rapide coup de fouet, immédiatement suivi d’une baisse de l’énergie, qui nous laisse en manque. Les sucreries nous rendent aussi plus gras; c’est sans mentionner les caries dentaires.

Voici quelques conseils de parents expérimentés pour vous aider à garder l’ingestion de sucre dans des limites acceptables.

Crédit photo: Thinkstock/iStockphoto

2 / 15

1. Loin des yeux, loin du cœur.

 Cachez les bonbons que vous avez achetés pour que votre famille (et vous) ne commenciez pas à vous gaver avant la fête.

Crédit photo: Thinkstock/BrandXPictures

3 / 15

2. Diminuez votre consommation de sucre

Coupez le sucre et les bonbons plusieurs jours avant l’Halloween.

Crédit photo: iStockphoto

4 / 15

3. Prenez un bon repas avant la tournée

Assurez-vous que vos petits lutins prennent un repas copieux avant de partir pour leur tournée. Ainsi, ils seront moins tentés de se gaver de bonbons.

5 / 15

4. Bougez

Économisez l’essence et laissez vos enfants marcher. Ils vont brûler les calories excédentaires de l’Halloween.

6 / 15

5. Optez pour de petits formats

De petites barres de chocolat d’une bouchée, des demi-portions sont une excellente façon de ramasser les bonbons et de les manger.

7 / 15

6. Laissez parler la nature.

 Des boîtes de raisins secs, des fruits secs et des paquets de biscuits constituent de bonnes alternatives aux bonbons.

8 / 15

7. Donnez de petits cadeaux

Renoncez à donner des bonbons, donnez de petits cadeaux à la place. Les tatouages temporaires, les autocollants, les timbres et les crayons décorés sont toujours populaires.

9 / 15

8. Ralentissez le rythme

Distribuez des bonbons qui prennent un certain temps à manger. Les sucettes sans fructose et les bonbons durs, sucrés naturellement, sont tout aussi délicieux.

10 / 15

9. Organisez une fête communautaire.

 Green Halloween est une société de Seattle qui œuvre avec les familles à organiser une fête d’Halloween où chacun offre de petits cadeaux ou des friandises sans sucre.

11 / 15

10. Prenez en charge les bonbons après l’Halloween.

Laissez vos enfants garder ceux qu’ils préfèrent et donnez le reste. Ne leur permettez pas de garder des bonbons en secret dans leur chambre.

12 / 15

11. Excès ou modération?

Cela dépend de votre enfant. Certains parents autorisent leurs enfants à faire un excès d’un soir en espérant que cela soit un enseignement. D’autres parents ne permettent qu’une certaine quantité de bonbons par jour. L’important est de ne pas faire en sorte que votre enfant se sente privé, car cela conduit à des rancunes et à des affrontements.

13 / 15

12. Troquez les bonbons

Mettez en place un système d’échange des bonbons et suggérez à vos enfants de troquer leurs bonbons contre un nouveau jouet ou une activité spéciale.

14 / 15

12. Faites attention à vos dents

Les bonbons collants sont les plus mauvais pour les dents, alors allez-y doucement avec les oursons de gélatine, les caramels et les bonbons à mâcher.

15 / 15

14. Appportez des friandises

Laissez votre enfant apporter quelques friandises à l’école chaque jour après l’Halloween. Après une semaine, passez aux deux jours, puis diminuez encore les quantités la troisième semaine et arrêtez tout.

Passez une bonne fêtes  d’Halloween!