Quelle est votre couleur ?

Vous êtes un cordon bleu. Vous voyez rouge. Vous riez jaune. Les couleurs sont liées à des émotions.  Comment la couleur de vos murs peut-elle refléter votre personnalité et influencer votre humeur ?

Quelle est votre couleur ?

Il est trop simple de dire que vous choisissez le rouge parce que vous êtes audacieux, le brun, parce que vous êtes pratique et le gris, parce que vous êtes calme. Bien sûr, on a beaucoup écrit sur les attributs des différents coloris. Mais c’est de la psychologie facile, déclare Jane Lockhart, décoratrice de Toronto et animatrice de « Colour Confidential » sur W Network.

« Tout ce que nous savons, c’est que les couleurs provoquent des réactions, » déclare-t-elle.  Et ces réactions dépendent de nos préférences, mais aussi des émotions qu’on leur associe.

Pour que la couleur de vos murs reflète votre personnalité et crée l’ambiance que vous recherchez, par où commencer ? Par une question, déclare Dominique Pépin, directeur du marketing chez Sico, à Montréal : « Dans quel état d’âme voulez-vous être quand vous vous trouvez dans cette pièce ? »

Il n’y a pas de formule magique pour associer couleur et émotion. « Si le jaune était une couleur joyeuse, tout le monde voudrait avoir des murs jaunes, » note Jane Lockhart. Or, l’une de ses clientes, qui voulait que son séjour soit chaleureux et ensoleillé, a eu une réaction négative devant le jaune : « Cela lui rappelait de la vieille neige – quelque chose de laid. »

Commencez par définir l’émotion que vous visez à créer.  Sérénité ? Dynamisme ? Audace ? Gaieté ? Quelle couleur évoque ces émotions ? Si quelqu’un veut qu’une pièce soit « apaisante », Jane Lockhart lui demandera ce que lui sugggère ce terme. Si on lui répond « la plage », elle poussera sa recherche.  Elle demandera : « Quel aspect de la plage ? L’eau ou le sable,  le ciel ou les rochers ? Quelle couleur vous rappelle la plage, symbolise la « paix » ? Pouvez-vous vivre avec ces couleurs ?

Bien sûr, des murs bleu océan peuvent évoquer le calme pour une personne, mais l’énergie pour un surfeur. Le sens d’une couleur est entièrement défini par l’œil de celui qui la regarde, déclare le professeur de psychologie, Jim Enns, de l’Université de Colombie-Britannique. Il associe les couleurs des murs à une œuvre d’art. Le sens qu’elle a, ce qu’elle révèle de vous quand vous l’appliquez sur vos murs dépend entièrement de celui qui regarde.

Ne vous attachez donc pas trop aux plus récentes harmonies chromatiques ou aux jugements que feront naître vos choix. Si vous optez pour des coloris non conformistes, dit Jim Enns, et que vos amis en déduisent que vous êtes excentrique, où est le mal ?

Bref, n’importe quelle couleur peut créer n’importe quelle ambiance. Et pourtant, déclare Jane Lockhard,  « la plupart des gens ont très peur des couleurs. »  Ils ont peur du changement ; ils craignent de ne pas être à la mode, d’être trop classiques ou trop innovateurs. « Je ne crois pas qu’on devrait s’en faire à ce point, dit-elle. L’important, c’est d’aimer la couleur qu’on choisit. »

Vidéos les plus populaires