Magasiner des fenêtres

Vous voulez des fenêtres qui mettront en valeur votre maison tout en vous permettant de réduire vos coûts d’énergie? Le choix de modèles et de matériaux est aujourd’hui tellement vaste que vous n’aurez certainement aucun mal à en trouver qui répondront exactement à vos besoins et au style de votre maison.

Magasiner des fenêtres

La fenêtre est une composante intégrale de la résidence moderne. Non seulement nous offre-t-elle une vue sur le monde, mais elle influence également l’architecture et le style de nos maisons et nous oblige à la repenser en fonction d’une réduction des coûts énergétiques.  
Selon Doug Williams, consultant en fenêtres pour Newmar Windows, «dans la région de Toronto, 98% des constructeurs de nouvelles résidences choisissent des fenêtres en vinyle. Les maisons ont de plus en plus de surfaces vitrées et les fenêtres en vinyle ont l’avantage de demander peu d’entretien, de ne pas se tordre ni se contracter. »

Demandez-vous d’abord quel type de fenêtres vous souhaitez avoir pour votre maison. Tenez compte de votre budget, de l’aspect sécurité, du style de votre maison et de vos préférences esthétiques. Il faut savoir que les fenêtres sont composées de deux éléments de base, le vitrage et le cadre (qui sera en bois, en PVC ou en aluminium). La plupart des fenêtres ont également un châssis (la partie se trouvant entre le vitrage et le cadre).
 
Le bois est le matériau le plus populaire (et le plus cher) pour les maisons haut de gamme. (Pour réduire les coûts, vous pouvez commander une fenêtre en bois dont l’extérieur sera revêtu d’aluminium; c’est généralement la solution que je choisis lorsque je construis). Je n’aime pas  beaucoup le bois à l’extérieur car il risque de se tordre et de se contracter. Par contre, un revêtement en vinyle ou en aluminium sur la face extérieure vous évitera des travaux d’entretien pendant plusieurs années.
 
Le bois est habituellement brut, ce qui permet à l’acheteur de peindre ou de teindre ses fenêtres d’une couleur assortie à ses moulures intérieures.

Fenêtres en vinyle: il s’agit en fait de polychlorure de vinyle (PVC) résistant aux chocs. Le cadre est creux et, par conséquent, assez léger, ce qui en facilite la pose. On ne peut toutefois peindre ce type de fenêtres qui, par ailleurs, ne sont offertes qu’en quelques nuances. Pour ma part, je préfère le noir ou une autre couleur foncée; il s’en dégage une impression de luxe et de richesse. Pour vous en convaincre, allez faire un tour dans les nouveaux quartiers et examinez les fenêtres des maisons. Le truc du décorateur assortissez la couleur de vos fenêtres à celle de la bordure de votre avant-toit.

Les fenêtres en aluminium sont plus durables, plus légères et moins chères que celles en bois, et se déclinent en une douzaine de nuances. Toutefois, elles se rayent facilement et nécessitent donc qu’on en prenne grand soin. On trouve aussi des fenêtres en fibre de verre et en matériaux composites. Doug Williams suggère que vous «discutiez avec votre entrepreneur de toutes les options possibles, par exemple le verre à faible émissivité, les fenêtres avec lame d’argon ainsi que les grilles. Demandez à voir des échantillons. »

Toutes les fenêtres ouvrantes sont vendues avec la quincaillerie permettant de les ouvrir et de les fermer, habituellement une manivelle ou une clenche. Votre fournisseur de fenêtres pourrait avoir diverses options à vous proposer. Par exemple, si vous comptez poser un store se logeant à l’intérieur du cadre, demandez à ce que le dispositif d’ouverture de la fenêtre soit rabattable afin qu’il ne gêne pas le fonctionnement du store. Spécifiez également le fini que vous souhaitez avoir (c’est vrai, construire ou rénover exige de prévoir tous les détails afin de visualiser le résultat final). Enfin, avant de confirmer votre commande de fenêtres ouvrantes, revoyez vos plans. Comme les fenêtres fixes coûtent généralement moins cher, vous auriez peut-être intérêt à en mettre plus.

Ainsi, selon les plans de la dernière maison que nous avons construite, il aurait dû y avoir huit fenêtres ouvrantes dans le salon. J’ai revu le plan et opté pour quatre fenêtres fixes et quatre fenêtres ouvrantes, ce qui a permis d’économiser environ 200$ par fenêtre. De plus, en revoyant vos plans, vérifiez deux fois plutôt qu’une la hauteur des fenêtres. En de nombreuses occasions, j’ai pu constater que là où les plans indiquaient des fenêtres de 1,25 m, d’un point de vue esthétique, une hauteur de 160 ou de 200 cm aurait été préférable.

Vous pouvez également réaliser des économies si vous optez pour des fenêtres  énergétiques, Selon Doug Williams, «on a nettement amélioré les fenêtres depuis la fin des années 1960». Aujourd’hui, toutes les portes et les fenêtres ont, en principe, une cote énergétique. Ce terme désigne la quantité de chaleur qui entre par une fenêtre et qui s’en échappe.  Un chiffre négatif signifie qu’il s’en échappe plus qu’il n’en entre (en effet, une fenêtre peut laisser entrer de la chaleur, notamment si elle est située de façon à laisser pénétrer les rayons solaires). A l’inverse, un chiffre positif indique que la structure contribue à chauffer la maison.  Demandez à votre fournisseur quelle est la cote énergétique de la fenêtre que vous comptez acheter.

Les fenêtres à vitrage à faible émissivité ou à lame d’argon (un gaz inerte, inodore, incolore, ininflammable et non réactif que l’on utilise pour remplir l’espace entre les panneaux de verre d’une fenêtre scellée hermétiquement) sont les plus énergétiques. Bien que le coût initial soit généralement plus élevé, vous réaliserez d’importantes économies sur vos frais de chauffage et de climatisation. En outre, le verre à faible émissivité retardera le processus de décoloration de votre mobilier, de vos accessoires et de vos rideaux par les rayons UV.
Vous pouvez également opter pour le verre teinté, qui a pour effet de diminuer l’éclat et la chaleur des rayons solaires qui pénètrent dans la maison. Cela constitue un atout considérable si votre fenêtre offre une vue spectaculaire ou si vous ne souhaitez pas poser des stores ou du voilage. Sur le site de l’ACMPF (Association canadienne des manufacturiers de portes et de fenêtres), vous trouverez de l’information sur l’Association canadienne de normalisation (CSA), organisme canadien qui fait autorité en matière de vérification de la conformité aux normes nationales et internationales. Pour les fenêtres, les normes portent sur leur étanchéité et leur résistance aux fuites d’eau et au vent.

En résumé, on trouve dans le commerce des fenêtres de tous styles, formes, dimensions, nuances, cotes énergétiques et prix. Il est donc très important de bien s’informer avant d’arrêter son choix sur un modèle en particulier.

Pour en savoir plus sur les fenêtres énergétiques, allez sur le site  www.casaGURU.com. C’est aussi l’endroit où vous trouverez de l’information sur les professionnels qualifiés et assurés, depuis ceux qui se spécialisent dans la mise en valeur de la propriété ( home stagers) aux entrepreneurs (contractors) en passant par les inspecteurs ( home Inspectors) et les courtiers immobiliers (realtors).

Popular Videos